Manifestations à Paris : près de la moitié des policiers en burn out, selon un syndicat

Par Alexandre G. · Publié le 28 septembre 2021 à 14h25
Le syndicat de police Unité-SGP Police FO en Île-de-France annonce ce lundi 27 septembre 2021 que 150 des 350 agents de police en charge de la sécurité lors des manifestations dans la capitale sont en arrêt maladie pour burn out. Selon les syndicalistes, la multiplication des cas d'épuisement professionnel s'expliquerait par les baisses d'effectifs successives depuis 2013.

Vague de burn out chez les policiers en charge de la sécurité des manifestations à Paris. C'est le syndicat Unité-SGP Police FO en Île-de-France qui tire la sonnette d'alarme ce lundi 27 septembre 2021. Comme le révèlent nos confrères de France Bleu Paris ce jour, le syndicat de police annonce que 150 des 350 agents du service des compagnies centrales de circulation (SCCC), rattaché à la Direction de l'ordre public et de la circulation en Île-de-France (DOPC) sont actuellement en arrêt maladie pour "burn out". 

Par ailleurs, le syndicat des forces de l'ordre explique que certains policiers ont été convoqués par la médecine du travail à la demande de leur direction, dans le but de contrôler la légitimité et la validité de leurs arrêts maladies. Interrogé par France Bleu Paris, le délégué syndical Hubert Gimenez estime qu'il s'agit là d'un "coup de pression" de la hiérarchie. "L'essentiel, pour notre direction, c'est que le service tourne. Peu importe si un policier est remis sur le terrain et susceptible de faire un malaise à tout moment", déplore le syndicaliste. 

D'après le syndicat Unité-SGP Police FO, les très nombreux cas d'épuisement professionnel parmi les rangs des forces de l'ordre en charge de la sécurité des manifestations à Paris s'explique par les baisses d'effectifs successives, conjuguée à la multiplication des manifestations ces dernières années. Depuis 2013, les effectifs de police sont passé de 650 à moins de 300 en 2021, comme le syndicat le confirme à France info. "On demande aux collègues de faire toujours autant, voire plus de manifestations dans le contexte actuel, en étant beaucoup moins nombreux. On tire sur la corde, qui finit par casser", soutient à France info le secrétaire national délégué Île-de-France du syndicat, Angelo Bruno. 

Manifestation intersyndicale pour la fête des travailleurs ce samedi 1er mai à Paris - nos photos Manifestation intersyndicale pour la fête des travailleurs ce samedi 1er mai à Paris - nos photos Manifestation intersyndicale pour la fête des travailleurs ce samedi 1er mai à Paris - nos photos Manifestation intersyndicale pour la fête des travailleurs ce samedi 1er mai à Paris - nos photos Salaires, retraites, emplois : des syndicats appellent à la grève et à manifester le 5 octobre 2021
Cet automne sonne le retour de la mobilisation ! L'intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires, à laquelle se sont associées plusieurs organisations étudiantes ou lycéennes, a appelé à une journée de grève interprofessionnelle et de manifestations le mardi 5 octobre prochain. Objectif ? Défendre les salaires et les emplois, ainsi que les conditions de travail et d’étude, sans oublier de demander l'abandon de la réforme des retraites. [Lire la suite]

Police en Ile-de-France : de nouvelles recrues pas au niveau selon plusieurs hauts gradésPolice en Ile-de-France : de nouvelles recrues pas au niveau selon plusieurs hauts gradésPolice en Ile-de-France : de nouvelles recrues pas au niveau selon plusieurs hauts gradésPolice en Ile-de-France : de nouvelles recrues pas au niveau selon plusieurs hauts gradés Les policiers voyageront en train gratuitement à partir de 2022
Les trajets en train sur le réseau SNCF seront gratuits pour les policiers à partir du 1er janvier 2022, a annoncé Gérald Darmanin ce vendredi, afin de mieux sécuriser la population. [Lire la suite]

Crack à Paris : évacuation des toxicomanes des Jardins d'Eole par la police ce vendrediCrack à Paris : évacuation des toxicomanes des Jardins d'Eole par la police ce vendrediCrack à Paris : évacuation des toxicomanes des Jardins d'Eole par la police ce vendrediCrack à Paris : évacuation des toxicomanes des Jardins d'Eole par la police ce vendredi Crack à Paris : évacuation des toxicomanes des Jardins d'Eole par la police ce vendredi
Sur les ordres du préfet de police de Paris Didier Lallement en concertation avec le ministère de l'Intérieur, près de 200 policiers démarrent à partir de 10h ce vendredi 24 septembre 2021 l'évacuation des consommateurs de crack des Jardins d'Eole, nouvel épicentre du trafic situé dans le 18e arrondissement. Les toxicomanes vont ensuite être conduit par bus vers le square de la porte de la Villette, un lieu censé être éloigné des habitations. [Lire la suite]

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche