Électricité : La Fondation Abbé Pierre demande un service minimum en cas de coupure

Par Manon C. · Mis à jour le 21 octobre 2021 à 23h24 · Publié le 21 octobre 2021 à 23h24
Dans le Parisien, la Fondation Abbé Pierre interpelle le gouvernement face à la précarité énergétique et milite pour un service minimum d'électricité même en cas de coupure.

La hausse des prix de l'énergie est au coeur de toutes les discussions actuellement. Alors que ces derniers s'envolent, laissant présager des fins de mois très difficiles pour de nombreux Français, et alors que Jean Castex est intervenu au JT de TF1 ce jeudi 21 octobre 2021 pour annoncer de nouvelles mesures prises par le gouvernement sur le sujet du prix du carburant, indiquant qu'un chèque de 100€ allait être remis à plus de la moitié des Français, la Fondation Abbé Pierre a tenu à alerter sur la question de la précarité énergétique. 

Dans un article du Parisien publié ce mercredi 20 octobre 2021, la fondation milite pour un service minimum d'électricité même en cas de coupure. Dans les faits, la fondation estime que ce service minimum pourrait être garanti par le gouvernement en maintenant une puissance minimale de 1000 watts dans les foyers même si ces derniers sont sous le coup d'une coupure d'électricité. 

Dans le détail, d'après Christophe Robert, délégué général de la fondation, une puissance de 1000 watts permet "de quoi faire chauffer un repas, allumer la lumière pour faire les devoirs et maintenir en route un frigo mais pas de faire fonctionner un chauffe-eau ou une machine à laver. La flambée des prix du gaz et de l'électricité va précipiter des milliers de foyers dans des situations difficiles."  

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche