La comète Léonard, la plus brillante de l'année, passera près de la Terre ce dimanche

Par Graziella L. · Publié le 10 décembre 2021 à 10h52
Le ciel de décembre nous réserve de belles surprises cette année, et parmi elle, la comète Léonard, la plus brillante de l'année, nous passera le bonjour ce dimanche 12 décembre 2021.

Ce mois de décembre, il faudra regarder régulièrement vers le ciel pour tenter d'apercevoir entre deux nuages alignement des planètes, éclipse, ou encore pluie d'étoiles filantes. Alors que les Géminides ont déjà commencé, une autre actualité va traverser notre atmosphère : la comète Léonard. Considérée comme la plus brillante de l'année, la "comète de Noël" passera au plus proche de la Terre ce dimanche 12 décembre.

Même si nous pourrons l'observer jusqu'au début de l'année prochaine, la comète Leonard va offrir aux simples mortels que nous sommes une belle visibilité à l'œil nu ces prochains jours. Elle a en effet dépassé l'orbite de Mars et visite actuellement les alentours de la Terre et Vénus.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Terry Hancock (@hancockterry)

Comment l'observer ? Le 12 décembre, à 14h52, elle sera visible à 35 millions de kilomètres de nous. Suffisamment loin pour ne pas nous percuter, mais assez proche pour nous permettre de l'admirer. Le 18 décembre, elle viendra frôler Vénus, à 4 millions de kilomètres seulement ! Les scientifiques estiment que d'ici son passage près de la Terre, la comète Léonard pourrait atteindre la magnitude 4, ce qui signifierait une luminosité à l'oeil nu éclatante. Ainsi, sans trop de pollution lumineuse et avec une météo favorable, nous pourrons la repérer. L'idéal est tout de même d'avoir des jumelles ou encore un télescope, pour observer au mieux sa belle chevelure. 

Léonard, qui parcoure le ciel à 254 000 km/h, va se rapprocher de l'horizon à son approche de la Terre. Dès le 9 décembre, on pourra donc l'observer proche de la constellation du Serpentaire, et le 14 décembre, elle sera visible dans les lueurs du crépuscule, à l'horizon sud-ouest, devant la Voie lactée. Le 16 décembre, au soir, on pourra l'admirer devant le Sagittaire et les 17 et 18 décembre, près de notre voisine Vénus. En prévision donc, des soirées fraiches, mais qui s'annoncent merveilleuses, avec l'alignement de Vénus, Saturne et Jupiter et les Géminides, et le pic d'étoiles filantes qui interviendra aussi dimanche 12 décembre.

C'est donc entre le 12 et le 19 décembre que nous avons le plus de chance de la trouver à l'oeil nu dans le ciel d'hiver. Et si vous la ratez, il faudra attendre 35 000 ans pour espérer la revoir !

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche