Espace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James Webb

Par Graziella L., Laurent P. · Publié le 17 juillet 2022 à 10h52
Le télescope spatial James Webb, parti rejoindre l'espace avec succès le 25 décembre dernier, a atteint son orbite finale à 1,5 million de km de la Terre et nous rapportait en février dernier ses toutes premières images de l'espace. Découvrez de nouvelles images exceptionnelles, en couleur !

Le lundi 24 janvier 2022, James Webb avait atteint son orbite finale, à 1,5 million de kilomètres de la Terre. Placé en orbite autour du Soleil, le télescope peut observer désormais toutes les phases du cosmos, jusqu’aux premiers âges de l’Univers et la formation des premières galaxies. Les informations qu'il apportera à l'Humanité pourraient changer notre vision du monde

Ses toutes premières images étaient plutôt floues, car le télescope était en phase de rodage. Elles montrent HD 84406, une étoile similaire au Soleil, située à environ 258 années-lumière dans la constellation de la Grande Ourse. Une étape enthousiasmante puisque tout se déroulait selon les plans de la Nasa.

Espace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James Webb

On y voit ainsi 18 points lumineux, donnant l'impression que le télescope voit double. Il s’agit plus précisément le résultat de l'accumulation des photons pendant 25 heures d'observation. En février, il fallait encore attendre pour avoir une seule image bien nette et de qualité. Mais cette semaine, ce sont des images spectaculaires de notre univers que nous avons pu découvrir, plus impressionnantes encore que celles d'Hubble, révélées par la Nasa ! Vous pouvez d'ailleurs comparer les images de l'ancien télescope et du nouveau, et observer plus de détails encore.

Espace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James Webb

Cette toute première image a été dévoilée le 11 juillet par le président américain, Joe Biden. Il s'agit de l'image infrarouge la plus profonde et la plus nette de l'univers lointain à ce jour. Elle représente l'amas de galaxies SMACS 0723, où l'on voit apparaitre des milliers d'entre elles, alors que la cible dans notre univers couvre un morceau de ciel qui correspond à la taille d'un grain de sable tenu à bout de bras par une personne au sol. Autant dire que c'est vertigineux.

Espace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James Webb

Ces sublimes galaxies se nomment le Quintette de Stephan, un regroupement visuel de cinq galaxies. C'est pour le moment la plus grande image que le télescope nous a fourni, couvrant environ un cinquième du diamètre de la Lune. On remarque au-delà des galaxies des amas étincelants de millions de jeunes étoiles et des régions de naissance d'étoiles fraîches mais aussi de vastes queues de gaz, de poussière et d'étoiles. Plus spectaculaire encore, Webb capte d'énormes ondes de choc lorsque l'une des galaxies, NGC 7318B, traverse l'amas.

Espace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James Webb

C'est peut-être l'image la plus exceptionnelle des quatre, qui laisse place à l'imagination. Ce qui ressemble à des montagnes est le bord d'une jeune région de formation d'étoiles appelée NGC 3324 dans la nébuleuse de la Carène. Captée en lumière infrarouge, cette image révèle pour la première fois des zones de naissance d'étoiles jusque-là invisibles. Appelée "falaises cosmiques", l'image représente une gigantesque cavité gazeuse et les plus hauts sommets de cette image mesurent environ 7 années-lumière de haut.

Espace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James WebbEspace : découvrez les premières images nettes et en couleurs du télescope James Webb

Sur ces dernières images, on observe une nébuleuse planétaire, appelée NGC 3132 et connue sous le nom de nébuleuse de l'anneau austral. Elle se trouve à environ 2 500 années-lumière. L'étoile la plus pâle au centre de cette scène envoie depuis des milliers d'années des anneaux de gaz et de poussière dans toutes les directions, et le télescope a révélé pour la première fois qu'elle est recouverte de poussière.

Alors, émerveillés ? Ce n'est que le début !

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche