Climat : Météo France prévoit un été sec et chaud en 2022

Par Graziella L. · Publié le 5 juin 2022 à 15h51
Après une vague de chaleur exceptionnelle au mois de mai et un hiver particulièrement doux, doit-on s'attendre à une canicule en France cet été ? C'est un scénario probable selon les prévisions de Météo France, qui l'attend sec et chaud cette année.

Les Français attendaient depuis quelques semaines les prévisions de Météo France pour cet été, afin de choisir leur destination de vacances estivales. Depuis la vague de chaleur inédite du mois de mai, la question se posait concernant un été plus chaud que d'habitude, avec une grande canicule. Un beau temps au printemps n'annonce en effet pas forcément deux mois d'été dans la même lignée, selon les phénomènes climatiques. Mais d'après Météo France, vous pouvez sortir les parasols et la crème solaire, car l'été sera sec et chaud !

Et cela n'est pas forcément une bonne nouvelle, car de nombreux départements sont déjà dans un état de sécheresse critique, au vu du peu de précipitations tombées cette année. Météo France présentait ce vendredi le scénario le plus probable jusqu'à la fin du mois d'août, ainsi qu'un bilan climatologique des trois derniers mois. Les températures du mois de mai 2022 sont celles d'un mois de juin habituel, ce qui en fait le troisième printemps le plus chaud depuis 1900, avec de nombreux recors battus, puisque les mois de mars et avril étaient tout aussi exceptionnels.

Cependant, Météo France reste prudent et indique que "toute prévision météo est impossible au-delà de quinze jours", relativisant ses projections pour l'été, au cas où le temps serait capricieux. Les modèles utilisés sont basés sur les interactions entre l’atmosphère, les océans, le sol et la glace, et indiquent visiblement que les conditions seront anticycloniques pour cet été sur le sud de l’Europe et le bassin méditerranéen. Quant à la moitié nord de la France, on s'attend également à de la chaleur, sans toutefois laisser présager de canicules ou de vagues de chaleur particulières !

Ce sera la surprise donc, même si le scénario est hautement probable, et que des températures plus élevées que d'habitude sont redoutées, à cause du dérèglement climatique en cours sur la planète. Il n'est pas exclu, avec des températures aussi hautes, d'avoir régulièrement des journées orageuses comme ce week-end de Pentecôte. Une sécheresse est également redoutée et l'état des sols préoccupe l'organisme. Le déficit mensuel de précipitations est de "30% à 40% en février et en mars, 25% en avril et 65% en mai", une situation qui s'annonce difficile pour les agriculteurs si la météo du mois de juin suit la tendance. Sans oublier les risques de feux de forêt accrus notamment dans le sud de la France, et de plus en plus aux abords des villes.

Météo : Doit-on s'attendre à une canicule en France, cet été ?Météo : Doit-on s'attendre à une canicule en France, cet été ?Météo : Doit-on s'attendre à une canicule en France, cet été ?Météo : Doit-on s'attendre à une canicule en France, cet été ? Météo et vague de chaleur : Doit-on s'attendre à une canicule en France, cet été ?
Les prochains jours, les températures devraient largement dépasser les normales saisonnières en France. Doit-on, une nouvelle fois, s'attendre à un été caniculaire dans l'Hexagone ? [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche