Coronavirus : bientôt un million de masques pour les forces de l'ordre

Par Laurent P. · Publié le 27 mars 2020 à 20h34 · Mis à jour le 27 mars 2020 à 20h35
Lors d'une conférence de presse dans le cadre d'un point Coronavirus, Claire Chaize, la porte-parole du ministre de l'Intérieur, a annoncé que les forces de l'ordre allaient recevoir ce week-end, samedi 28 et dimanche 29 mars, ou en début de semaine prochaine un million de masques pour se protéger pendant les contrôles. Une annonce qui arrive à point nommé, alors que l'Intersyndicale police appelaient à arrêter les contrôles si les forces de l'ordre n'étaient pas équipées.

Une protection contre le Coronavirus qu'ils attendaient depuis longtemps... Lors de la conférence de presse hebdomadaire donnée par le directeur général de la santé Jérôme Salomon sur la situation en France dans la lutte contre le COVID-19, Claire Chaize, porte-parole du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, a annoncé que les forces de l'ordre allaient recevoir dans quelques jours un million de masques pour pouvoir se protéger du virus et continuer les contrôles sur le terrain.

"Une commande d'un million de masques chirurgicaux devraient arriver de l'étranger ce week-end ou en début de semaine prochaine avant d'être distribués aux policiers et aux gendarmes" a ainsi annoncé la porte-parole du ministère. "Par ailleurs, 300 000 masques ont été donnés aujourd'hui par la Poste aux forces de l'ordre", explique-t-elle avant de remercier l'entreprise pour ce don inestimable.

Elle poursuit : "Il faut bien comprendre que chaque profession, dans cette doctrine fixée par les autorités sanitaires, doit pouvoir avoir à disposition certains types de masque". Une annonce qui arrive au bon moment, alors que cette semaine, l'Intersyndicale Police appelait à une grève des contrôles liés à la mesure de confinement si les policiers et gendarmes n'étaient pas équipés de masques au plus vite, ceux-ci manquant cruellement dans la profession.

Ce matin encore, vendredi 27 mars, le syndicat Alliance Police Nationale demandait expressément aux agents d'arrêter les contrôles tant qu'ils n'avaient pas reçu le "matériel de protection nécessaire suffisant" pour se protéger du Coronavirus. Et d'annoncer par la même occasion avoir reçu et distribué 12 000 masques d'une enseigne de prêt-a-porter pour combler le manque à gagner. Des forces de l'ordre qui vont désormais pouvoir mener leur mission à bien, en attendant un prochain approvisionnement. 

On rappelle que depuis la mise en place du confinement, 260 000 verbalisations ont été dressées par les forces de police et de gendarmerie selon la porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche