Coronavirus : le Français prêts à ne pas partir en vacances cet été

Par Laurent P. · Publié le 2 mai 2020 à 18h05 · Mis à jour le 2 mai 2020 à 18h06
Le coronavirus aura-t-il une incidence sur les vacances d'été ? Selon un sondage Ifop pour BNP Paribas Real Estate, près de la moitié des Français seraient prêt à renoncer à des vacances cet été, préférant privilégier les courts déplacements près de chez eux. Selon ce sondage, seuls 10% sont également tentés par des vacances à l'étranger.

Des vacances d'été sacrifiées à cause du coronavirus ? C'est ce que semble évoquer un sondage réalisé par l'Institut Ifop pour BNP Paribas Real Estate, et relayé vendredi 1er mai par nos confrères du JDD. Et pour cause : d'après ce sondage, 46% des Français seraient prêts à ne pas partir en vacances cet été, ou du moins à privilégier les courts séjours (2 ou 3 jours) à proximité du lieu de résidence au lieu des deux semaines habituelles, voire plus, dans une résidence, un camping ou un hôtel à plusieurs centaines de kilomètres de chez eux.

A noter également que selon ce sondage, 10% seulement pensent s'orienter vers des vacances à l'étranger. "Après être restés chez eux, ils envisagent de rester près de chez eux", explique ainsi Séverine Chapus, en charge des grands projets mixtes chez BNP Paribas Real Estate, à nos confrères du JDD. Et de poursuivre : "L’échelle de proximité est devenue importante sur tous les plans. Ils souhaitent privilégier les parcours urbains de qualité, donc les commerces du coin et les mobilités douces et favoriser les capacités de production locale".

Des week-ends près de chez eux, mais pas que ! Selon le sondage, "les dépenses prioritaires porteront sur les départs en week-end et une visite chez le coiffeur, à quasi-parité d'intentions". Viennent ensuite les sorties au restaurant, puis les achats "d'équipements informatiques, de livres et DVD" et "le sport et les sorties culturelles". Encore faut-il que ces établissements soient ouverts à ce moment-là, les restaurants, bars, musées et autres salles de spectacles n'ayant pas encore de date de réouverture annoncée pour le moment. Un choix de renoncer à ses vacances dû à la peur du virus et d'une contamination, selon un tiers des personnes interrogés. 

L'enquête Ifop pour BNP Parisbas Real Estate a été réalisée en ligne auprès d'un échantillon de 1.501 personnes âgées de plus de 18 ans du 28 au 29 avril 2020 sur la base d'un questionnaire auto-administré.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche