Coronavirus : l'Espagne ne souhaite pas la fermeture des frontières avec la France

Par Rizhlaine F. · Publié le 23 juillet 2020 à 15h38 · Mis à jour le 23 juillet 2020 à 15h48
Alors qu'en Espagne, une hausse de contaminations entraine le reconfinement d'une partie de la population espagnole, en France Jean Castex n'exclut pas la fermeture des frontières franco-espagnoles un mois après leur ouverture. Une perspective qui inquiète les touristes. L'Espagne de son côté ne souhaite pas voir ce scénario arriver.

La question de la réouverture des frontières espagnoles à l'issu du confinement était au coeur des préoccupations des touristes qui prévoyaient d'y passer leurs vacances. Dans un contexte d'épidémie de coronavirus, le sujet épineux de l'accueil de touristes étrangers présentait à la fois un enjeu sanitaire mais aussi économique. Le gouvernement espagnol était revenu plusieurs fois sur la date avant de rendre sa décision finale : le 21 juin 2020 fut marqué par la réouverture des frontières franco-espagnoles

Seulement, un mois plus tard, il se pourrait qu'un retournement de situation ait lieu. En Espagne la découverte de nouveaux foyers de contamination et de nouveaux cas a entrainé le reconfinement d'une partie de la population notamment en Catalogne dont la très touristique ville de Barcelone. Le pays compte par ailleurs parmi les plus touchés par l'épidémie de coronavirus.

Du côté de la France, plusieurs zones du territoire connaissent une hausse des cas à la fois dans des régions jusque là relativement épargnées par le virus qu'en Île-de-France. Le port du masque est par ailleurs rendu obligatoire dès le 20 juillet 2020 dans les lieux clos. Mais la perspective de nouveaux cas importés notamment en Espagne et en France laisse planer le doute quant à une deuxième vague. Ce samedi 18 juillet 2020, le premier ministre Jean Castex a annoncé ne pas exclure une fermeture des frontières franco-espagnoles.  Une nouvelle qui peut inquiéter les touristes craignant de rester bloqués à l'étranger. 

Mais qu'en pense-t-on en Espagne ? Ce mercredi 22 juillet 2020, Reyes Maroto, ministre espagnole du tourisme, a indiqué espérer que la France ne prendrait pas la décision de fermer ces frontières importantes pour le pays en raison de la mobilité avec les partenaires européens. Quant à la situation sanitaire en Catalogne, elle se montre optimiste en annonçant que la région était parvenue à réduire le nombre d'infections sur les trois jours précédents. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche