Coronavirus : ces pays où les Français peuvent à nouveau voyager cet été

Par Caroline J. · Publié le 2 juillet 2020 à 11h02 · Mis à jour le 2 juillet 2020 à 11h05
Où les français peuvent-ils partir en vacances cet été ? C’est une question que beaucoup se posent actuellement alors que l’Union européenne a rouvert ses frontières à 15 pays, situés en dehors de l'espace Schengen. On fait le point sur ces pays étrangers où les Français peuvent à nouveau voyager cet été.

Les Français sont rassurés. Edouard Philippe a confirmé qu'ils pourront partir en vacances aux mois de juillet et d’août, partout dans le pays et dans les outre-mer. Mais quid de l’étranger et des pays européens ? De nombreux pays ont ouvert leurs frontières comme l'Italie, la Grèce ou encore la Croatie. Le 1er juillet, l'Union européenne a annoncé la réouverture de ses frontières à une liste restreinte de 15 pays, situés hors zone Schengen. Les Etats-Unis, le Brésil, la Russie et l'Inde en sont pour le moment exclus. On fait donc le point sur ces pays étrangers où les Français peuvent à nouveau voyager cet été. 

Les pays qui ont rouvert leurs frontières aux ressortissants de l’espace Schengen

L’Italie a rouvert ses frontières aux voyageurs de l’Union européenne et de l’espace Schengen le 3 juin dernier. Les touristes étrangers se rendant au pays de la Dolce Vita ne sont donc plus soumis à une mise en quarantaine obligatoire depuis cette date. 

De son côté, la Croatie a rouvert, fin mai, ses frontières aux ressortissants de certains pays de l’Union européenne uniquement, comme l’Allemagne, la Slovénie, l’Autriche, la République tchèque, l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, et la Slovaquie. La réouverture à d'autres pays européens, dont la France, est effective depuis le 15 juin.

La Pologne a pour sa part rouvert ses frontières et levé la quarantaine pour tous les citoyens de l’Union européenne le 13 juin dernier. 

D'autres pays ont également rouvert leurs frontières aux voyageurs de l'Union européenne comme la Serbie, le 22 mai dernier. Même chose pour la Bulgarie et l'Estonie depuis le 1er juin. Le 3 juin, la Lettonie et la Lituanie ont rejoint cette liste de pays à nouveau ouverts. L'Autriche est pour sa part à nouveau accessible depuis le 11 juin, et sa frontière avec l'Italie l'est depuis le 16 juin. 

La Suède, elle, n'a jamais véritablement fermé ses frontières et reste ainsi ouverte aux citoyens européens.

La France a pour sa part annoncé la réouverture de ses frontières aux ressortissants européens le 15 juin au matin, sans quarantaine obligatoire. Même chose pour la Belgique et la Grèce qui autorisent à nouveau la libre circulation avec tous les pays européens. 

Les autorités allemandes ont-elles annoncé la levée des contrôles aux frontières franco-allemandes et des restrictions de déplacements entre la France et l’Allemagne depuis le 16 juin. D'autres pays ont également rouvert leurs frontières le 15 juin dernier comme la Suisse et la Hongrie

Enfin, l'Espagne accueille à nouveau des touristes depuis le 21 juin. Même chose au Portugal où son unique frontière terrestre a rouvert le 1er juillet. 

Des restrictions encore en vigueur au Royaume-Uni, en Norvège, au Danemark, en Islande... 

Si vous prévoyez de voyager outre-manche, sachez que, depuis le 8 juin, tous les voyageurs se rendant au Royaume-Uni doivent se soumettre à une quatorzaine. Mais la Grande-Bretagne prévoit de supprimer prochainement ce placement en quatorzaine pour les personnes arrivant de pays où le Covid-19 circule peu.

De son côté, la Norvège impose encore des restrictions. Ainsi, jusqu’au 20 août prochain minimum, l’accès au territoire norvégien est suspendu pour tous les étrangers non-résidents ou ne travaillant pas en Norvège, à l’exception des ressortissants de l’UE/EEE (ascendants et descendants) visitant un membre de leur famille travaillant ou résidant en Norvège, des ressortissants de l’UE/EEE propriétaires d’un logement/résidence secondaire en Norvège et des voyageurs en provenance d’un pays nordique (sauf la Suède). Pour les voyageurs non listés ci-dessus, ils doivent se soumettre à une quarantaine de 10 jours à l’exception des ressortissants danois, finlandais et islandais. Dans ce contexte, le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères indique que les voyages touristiques en Norvège ne sont pas possibles pour les ressortissants français.

Même chose pour le Danemark. A ce jour, les voyages touristiques au Danemark de personnes n’y disposant pas de liens familiaux particuliers ne sont pas possibles, sauf pour les celles résidant en Allemagne, Norvège ou Islande.

Notez aussi que l’accès au Groenland et aux îles Féroé reste actuellement soumis à des mesures restrictives ainsi qu’au respect d’une période de quarantaine de quatorze jours à domicile.

Enfin, si vous comptez vous rendre en Islande justement cet été, sachez que tous les voyageurs arrivant sur le sol islandais doivent, depuis le 15 juin, choisir soit de se faire tester pour le Covid-19 à l’aéroport de Keflavík, soit de se mettre en quarantaine durant 14 jours. L'ambassade d'Islande en France a fait savoir que les tests seront gratuits les quinze premiers jours. Mais, à partir du 1er juillet, le prix du test s’élèvera à 15 000 ISK (soir environ 100 euros). 

L'Union européenne et l'espace Schengen rouvrent les frontières à 14 pays

Depuis le 1er juillet, la France et les autres états membres de l'UE ont ouvert leurs frontières extérieures à l'espace Schengen à une quinzaine de pays. Dans un premier temps, seules les liaisons avec 14 pays sont possibles, mais ce nombre devrait augmenter rapidement avec des ouvertures de frontières revues et corrigées tous les 15 jours.

La liste validée comprend 14 pays, parmi lesquels l'Algérie, l'Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l'Uruguay. Auxquels on ajoute AndorreMonaco, le Vatican et Saint-Martin. La Chine fait aussi partie de cette liste à condition qu'elle accepte une réciprocité.

L'UE a fait savoir qu'elle ferme en revanche ses frontières aux voyageurs de 54 pays, dont les États-Unis, l'Inde, le Brésil et la Russie. Autre pays exclu de cette liste ? Le Sénégal qui a fait savoir qu’il appliquerait le principe de la réciprocité. 

Les pays du Maghreb

Dans quels pays du Maghreb les Français peuvent-ils à nouveau se rendre ? Pour l'heure, seule la Tunisie a rouvert, le 27 juin dernier, ses frontières aux ressortissants étrangers, avec toutefois de nombreuses modalités pour la sécurité sanitaire des Tunisiens. 

De son côté, le Maroc prolonge l'État d'Urgence jusqu'au 10 juillet 2020. Certains parlent d'une réouverture des frontières courant juillet. 

Enfin, en Algérie, la situation sanitaire n’est pas favorable à une réouverture. Le gouvernement a indiqué, via un communiqué, que l’examen d’une éventuelle réouverture de l’espace aérien et des frontières terrestres et maritimes en Algérie est reporté à début juillet. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche