Coronavirus : les touristes Français autorisés à voyager en Grèce dès la mi juin ?

Par Caroline J. · Publié le 3 juin 2020 à 12h22 · Mis à jour le 3 juin 2020 à 12h24
Chaque été, de nombreux Français s’envolent à la découverte de la Grèce. Mais, en raison de la crise sanitaire, les touristes français pourront-ils prochainement profiter à nouveau de la beauté des paysages bleu azur du pays ? On fait le point.

Avec la saison estivale qui approche à grands pas, de nombreux Français se demandent où partir aux mois de juillet et d’août. Si certains ont choisi de rester en France, d’autres espèrent pouvoir bouger en Europe. En Italie, les frontières sont rouvertes aux touristes étrangers de l’Union européenne depuis le 3 juin. En Espagne, les Français pourraient finalement voyager dans le pays vers la fin juin et non début juillet, comme cela avait été annoncé au départ. Et les autres pays européens alors ?

Vous rêvez d’arpenter les rues d’Athènes, d’admirer les Cyclades ou de découvrir Olympie cet été ? À en croire le gouvernement grec, votre rêve va devenir réalité.

Ainsi, les Français pourront de nouveau voyager en Grèce à compter du 15 juin. Mais attention, tous les touristes français ne seront pas accueillis de la même façon. Ceux en provenance des départements situés en zone verte pourront circuler librement dans le pays mais pourront être soumis à des tests aléatoires.

Les autres, en zone orange (dont Paris et le reste de l’Île-de-France), considérée comme une zone encore touchée par l’épidémie de Covid-19, devront respecter certaines obligations et notamment des mesures de quarantaine. « Cela dépendra maintenant de l'aéroport d'origine, non du pays (d'origine) », a fait savoir un responsable grec.

« Si votre voyage a pour origine un aéroport qui ne figure pas sur la liste de l'EASA (l'Agence européenne de la sécurité aérienne, ndrl) des zones touchées (...) vous n'êtes alors soumis qu'à des tests aléatoires à l'arrivée » en Grèce, a fait savoir le ministère. « Si vous venez d'un aéroport qui figure sur la liste de l'EASA des zones touchées (par le nouveau coronavirus), vous serez soumis à un test à votre arrivée » a-t-il rajouté. Un autoconfinement de 7 jours sera alors exigé si le test est négatif et une quarantaine de 14 jours sous surveillance sera à respecter si le test s’avère positif.

Depuis le 1er juin, les hôtels du pays ont rouvert. Les vols internationaux sont également à nouveau autorisés mais uniquement à destination de l'aéroport international d'Athènes. À partir du 15 juin, il sera possible de rejoindre également l’aéroport de Thessalonique. Les autres aéroports régionaux ainsi que ceux des îles grecques rouvriront uniquement le 1er juillet.

Pour celles et ceux qui arrivent par la mer, autorisés à accoster à partir du 1er juillet, un test aléatoire sera mis en place à leur arrivée.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche