La Polynésie française rouvre ses frontières

Par Elodie D. · Publié le 6 juin 2020 à 17h28 · Mis à jour le 6 juin 2020 à 17h31
Partir en vacances à Tahiti ou Papeete ? C'est bientôt possible. La Polynésie française rouvre ses frontières aux touristes dès le 18 juillet 2020. Le territoire d'Outre Mer, qui n'a pas connu de décès lié au coronavirus, espère sauver le tourisme.

Après un déconfinement de sa population le 21 mai 2020, la Polynésie française va ouvrir ses frontières le 3 juillet. La réouverture des atoll se fera en deux étapes : pendant 15 jours, seuls les résidents, les étudiants et les personnes avec un motif impérieux pourront revenir en respectant une quarantaine stricte pendant 7 jours, puis, dès le 18 juillet, les touristes pourront entrer dans le territoire polynésien à condition de présenter un test négatif avant le départ.

Passé le 15 juillet 2020, la quarantaine sera levée. Avec cette mesure, la Polynésie française souhaite relancer le tourisme international qui a tant fait défaut depuis mars. Le président polynésien Edouard Fritch a ainsi déclaré : "Nous allons ouvrir encore plus notre pays pour sauver les emplois", espérant sauver l'emploi des 12 000 Polynésiens qui vivent du tourisme. La menace d'une quatorzaine avait freiné les réservations.

En 2019, près de 300.000 touristes se sont rendu dans l'archipel pour visiter Bora-Bora, Tahiti et Papeete, soit une croissance de +9,4% par rapport à 2018. Ils y restent environ 14 jours, et y dépensent 115 milliards de Franc Pacifique (soit près de 1 million d'euros).

Si le vols internationaux en provenance de l’Europe et des Etats-Unis devrait reprendre dès le 15 juillet, l'archipel ne reprendra pas ses vols vers le Japon avant le mois de septembre. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche