Covid : de nouvelles restrictions sanitaires en Haute-Corse

Par Cécile D. · Mis à jour le 26 juillet 2021 à 14h22 · Publié le 26 juillet 2021 à 14h22
Port du masque obligatoire, rassemblements de plus de 10 personnes interdits, fermeture des restaurants et bars après minuit à partir du 1er août... Le préfet de Haute-Corse a dû prendre des mesures sévères pour endiguer la propagation de l'épidémie sur son île.

Les chiffres ne sont pas bons en Haute-Corse : un taux d'incidence à 699, soit très au-dessus de la moyenne nationale, qui était à 166 dimanche 25 juillet. Les autorités sanitaires locales mettent l'accent sur la forte circulation du virus chez les 20-29 ans : Santé Publique France a relevé 2 193 cas positifs pour 100 000 personnes.

Face à ce regain épidémique, le préfet de la Haute-Corse, François Ravier, a donné une conférence, ce lundi 26 juillet 2021, pour présenter les nouvelles mesures sanitaires qui entrent en vigueur dès le mardi 27 juillet.

Afin de stopper la propagation du Covid-19, le préfet rend à nouveau obligatoire le port du masque dans les zones très fréquentées des communes de Bastia, Corte, Calvi, L’Île-Rousse, Calenzana et Saint-Florent. De plus, les rassemblements de plus de 10 personnes deviennent interdits après 21 heures sur les plages et les espaces publics, rapporte le quotidien Corse Matin.

Le préfet impose également le pass sanitaire pour les événements rassemblant plus de 50 personnes dans des établissements recevant du public, à l'instar des mariages ou des baptêmes. Ces événements devront être déclarés en préfecture à l'avance par une personne référente.

Autre restriction : à partir du 1er août 2021, les bars et les restaurants de Haute-Corse devront fermer leurs portes après minuit.

Sur France 3, François Ravier justifie ses décisions en expliquant que « la situation sanitaire se dégrade de jour en jour partout en Corse et ne concerne plus seulement la Balagne. Toutes les microrégions du département sont aujourd'hui concernées. Cette croissance inquiétante nous oblige à prendre certaines mesures. »

Le préfet garde cependant espoir et se réjouit que la vaccination reprenne de plus belle sur le territoire corse, avec 6 800 premières injections effectuées entre le 12 et le 18 juillet. De nouvelles doses devraient arriver ce 26 juillet sur l'île de beauté.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche