Coronavirus : les vols entre la Guyane, Mayotte et le reste de la France sont interdits

Par Elodie D. · Publié le 11 juillet 2020 à 15h08 · Mis à jour le 11 juillet 2020 à 15h09
Les vols entre la Guyane, Mayotte et le reste de la France sont interdits, à partir de ce samedi 11 juillet 2020, à quelques exceptions près. La raison ? L'Etat d'urgence sanitaire reste de vigueur en Guyane et à Mayotte, et ce, jusqu’au 30 octobre 2020.

Alors que la France est sortie de l'État d'urgence sanitaire, deux territoires d'Outre-mer, Mayotte et la Guyane restent fragiles et continuent d'exercer les mesures en rigueur pendant cet état d'urgence

Et pour lutter contre le coronavirus, le gouvernement a pris des mesures drastiques et a interdit les « les déplacements de personnes par transport public aérien entre, d’une part, la Guyane, Mayotte, la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie ou Wallis et Futuna et, d’autre part, tout point du territoire de la République ».

Le décret pris le 10 juillet 2020 laisse tout de même une porte ouverte car on y lit "sauf s’ils sont fondés sur un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé (…) ou un motif professionnel (…)".

Pour les vols au départ ou à destination de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie, et « en fonction des circonstances locales », le préfet concerné peut cependant assouplir la mesure, est-il précisé.

Pour les autres vols vers les collectivités territoriales de la France d'outre-mer, Guadeloupe et Martinique compris, les passagers de onze ans ou plus devront présenter "le résultat d'un examen biologique de dépistage virologique (test PCR) réalisé moins de 72 heures avant le vol ne concluant pas à une contamination par le covid-19."

Le Premier ministre Jean Castex est attendu dimanche en Guyane pour une visite d’une journée centrée essentiellement sur les questions sanitaires.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche