PSG : deux suspicions d'infection au Covid-19 parmi les joueurs de l'effectif

Par Alexandre G. · Publié le 1 septembre 2020 à 10h29 · Mis à jour le 1 septembre 2020 à 10h36
Le Paris Saint-Germain a annoncé dans la soirée du 31 août que deux de ses joueurs sont "suspects d'infection au Covid-19". D'après la direction du club de la capitale, leur état de santé n'est pas impacté. Il s'agirait selon les informations de L'Équipe des deux joueurs argentins Leandro Paredes et Angel Di Maria.

Le Covid-19 n'épargne pas le PSG. Presque une semaine jour pour jour après la défaite en finale de Ligue des Champions contre le Bayern Munich, le Paris Saint-Germain affronte désormais un autre ennemi : le virus Covid-19. Dans la nuit du 31 août 2020, la direction du club a annoncé via son compte Twitter les suspections d'infections entourant deux joueurs de son effectif. 

Concrètement, le Paris SG s'est efforcé de ne pas affoler tout le monde avec cette annonce. Dans le tweet du club, on apprend que "leur état de santé est tout à fait rassurant", et que les deux joueurs sont "d'ores et déjà soumis au protocole sanitaire adapté". Pour l'heure, une source interne a précisé à l'AFP que le club était encore en attente des résultats des tests passés par les deux joueurs. Ce qui signifie que les deux joueurs présentent des symptômes, mais n'ont toujours pas la confirmation de l'origine de leur infection au virus. 

Forcément, avec une telle nouvelle, on pouvait logiquement s'attendre à des spéculations en tout genre de la part des médias sur l'identité des deux joueurs suspects du PSG. D'après les informations du journal L'Équipe, il s'agirait des joueurs argentins Angel Di Maria et Leandro Paredes, tous deux partis en vacances sur l'île espagnole d'Ibiza. Seul gros bémol : d'autres joueurs de l'effectif, comme la star brésilienne Neymar ou encore Mauro Icardi et Ander Herrera étaient eux aussi sur l'île méditerranéenne connue pour ses fêtes. 

Aussi, les spéculateurs avancent avec au moins une certitude : les joueurs suspects ne sont ni Kylian Mbappé, ni Presnel Kimpembe, tous deux déjà présents à Clairefontaine avec l'Équipe de France pour préparer les rencontres à venir. D'ailleurs, on rappelle un petit point de règlement : à partir de quatre cas confirmés sur une période de huit jours, les clubs ne peuvent plus organiser d'entraînements collectifs et un report de match peut être décidé. Avant le déplacement à Lens, le 10 septembre, le PSG doit faire le point. D'autres grands clubs de Ligue 1 ont fait face aux mêmes cas de suspicions. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche