Coronavirus Paris - Île-de-France : face à la troisième vague, l'ARS appelle à de nouvelles mesures

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 13 janvier 2021 à 13h56 · Mis à jour le 13 janvier 2021 à 14h23
En Île-de-France, les chiffres repartent à la hausse, laissant présager l'arrivée de la troisième vague. Alors que le variant anglais se propage parmi les franciliens, l'Agence Régionale de Santé appelle à de nouvelles mesures

Alors que les français se préparaient à célébrer les fêtes de fin d'année, en Île-de-France les professionnels de santé se préparaient déjà à une troisième vague épidémique, prévue dès janvier 2021. Un scénario qui tend à se confirmer aujourd'hui. Après avoir appel à la vigilance maximale, l'Agence Régionale de Santé en Île-de-France appelle à de nouvelles mesures pour contrer l'épidémie de coronavirus. 

Interrogé par RMC/BFMTV, Aurélien Rousseau, directeur de l'ARS d'Île-de-France, décrit la situation complexe de la région face à l'épidémie de coronavirus. Il indique alors qu'en une semaine, le taux d'incidence a grimpé de 40 points dans la région, atteignant presque 200 cas de covid 19 pour 100 000 habitants. Pour rappel, le pallier des 200 est à ce jour un critère déterminant puisqu'il détermine les départements dont le couvre-feu est avancé à 18h.  Entre l'impact des fêtes de fin d'année et l'effet multiplicateur du variant anglais qui se propage en région parisienne, la situation ne devrait ainsi pas aller en s'arrangeant si de nouvelles mesures ne sont pas prises, alors que la région peine à faire baisser le taux d'occupation dans les services de réanimation des hôpitaux. 

Carte de France Covid le 5 janvier : le taux d'occupation lits de réanimation par régionCarte de France Covid le 5 janvier : le taux d'occupation lits de réanimation par régionCarte de France Covid le 5 janvier : le taux d'occupation lits de réanimation par régionCarte de France Covid le 5 janvier : le taux d'occupation lits de réanimation par région Carte de France Covid le 15 janvier : le taux d'occupation lits de réanimation par région
On continue de suivre de près les données concernant la situation du coronavirus en France. De plus en plus de départements redeviennent des zones de vigilance du fait de la circulation active du virus. Ce vendredi 15 janvier 2021, 54 % des lits de réanimation sont occupés en France. 100 départements sont en situation de vulnérabilité élevée, toute la France est en état d'urgence sanitaire et soumise à un couvre-feu avancé dès 18h.

Covid : Carte du taux d'incidence par département en Île-de-FranceCovid : Carte du taux d'incidence par département en Île-de-FranceCovid : Carte du taux d'incidence par département en Île-de-FranceCovid : Carte du taux d'incidence par département en Île-de-France Carte Covid : taux d'incidence par département à Paris et en Île-de-France vendredi 15 janvier 2021
En France, la seconde vague de l'épidémie continue de progresser dans de nombreux territoires. À partir de ce samedi 16 janvier 2021, le couvre-feu est avancé à 18h au lieu de 20h. Les autorités sanitaires ont défini le taux d'incidence par département comme critère déterminant pour savoir si les mesures doivent être durcies, ou allégées. Pour faciliter la vie des Franciliens, voici la carte du taux d'incidence par département en région Île-de-France et à Paris de ce vendredi 15 janvier 2021, déterminée à partir des données de Santé publique France.  

L'une des conséquences d'un taux d'occupation élevée, c'est que les hôpitaux se voient obligés de déprogrammer des opérations afin de pouvoir économiser un maximum de lits en faveur des patients covid. En cas de surcharge, le corps médical étant dans l'impossibilité de sauver tout le monde pourrait alors être contraint de trier les patients.

Dès le 23 décembre 2020 Aurélien Rousseau intervenait sur le plateau de BFMTV. Si la région parisienne ne comptait pas parmi les zones les plus touchées en cette période, il qualifiait toutefois la situation comme étant fragile, le taux d'occupation en réanimation peinant à baisser à l'approche des fêtes de fin d'année. Le même jour, du côté du Val d'Oise, Agnès Ricard-Hibon, cheffe du SAMU du département présentait un constat quasi-similaire auprès de France Inte. Si elle estimait que la situation était encore sous contrôle au sein des urgences, elle s'inquiétait de voir l'épidémie repartir. Elle prévoyait alors une troisième vague différente, "avec une progression plus lente mais qui dure plus longtemps"

De son côté le gouvernement a tenu un conseil de défense ce mercredi 13 janvier 2021 au matin. Une conférence du premier ministre Jean Castex est attendue ce jeudi, de nouvelles mesures devraient alors être annoncées.

Visuel ParisVisuel ParisVisuel ParisVisuel Paris Conférence de presse de Jean Castex ce jeudi 14 janvier 2021
Jean Castex est à nouveau attendu le jeudi 14 janvier 2021, pour une conférence de presse. Au menu de cette semaine, de possibles restrictions face à la hausse des contaminations.

Les informations sur Paris

Visuel Paris Châtelet Les Halles rueVisuel Paris Châtelet Les Halles rueVisuel Paris Châtelet Les Halles rueVisuel Paris Châtelet Les Halles rue Covid Paris - Île-de-France : 208 clusters actifs, 1186 détectés depuis septembre
Où en sommes-nous par rapport à la recherche des clusters en Île-de-France ? Au 19 novembre 2020, la région parisienne compte 208 clusters actifs. Depuis le 8 mai 2020, ce sont au total 1440 foyers de contamination qui ont été détectés dans la région dont 1186 depuis septembre 2020. Pour suivre l'évolution du nombre de clusters en Île-de-France, c'est par ici.

Coronavirus en Ile-de-France : 92 morts en 24h et 1501 en réaCoronavirus en Ile-de-France : 92 morts en 24h et 1501 en réaCoronavirus en Ile-de-France : 92 morts en 24h et 1501 en réaCoronavirus en Ile-de-France : 92 morts en 24h et 1501 en réa Coronavirus à Paris et en Ile-de-France : 36 morts du Covid en 24h et 550 cas en réanimation
On fait le point sur la situation à Paris et en Île-de-France. Découvrez le bilan spécifique de la région parisienne par département. On compte ce vendredi 15 janvier 2021, 36 décès supplémentaire en 24h et 550 cas graves en réanimation.

Les informations en France

Coronavirus : les clusters augmentent mais l’épidémie reste contenueCoronavirus : les clusters augmentent mais l’épidémie reste contenueCoronavirus : les clusters augmentent mais l’épidémie reste contenueCoronavirus : les clusters augmentent mais l’épidémie reste contenue Coronavirus : 3 240 clusters en cours d'investigation en France
Au mardi 1er décembre 2020, la France compte au moins 3 240 foyers de Coronavirus en cours d'investigation. 100 départements sur 101 sont en situation de vigilance élevée. Toute la France est en état d'urgence sanitaire. La totalité de la France métropolitaine est à nouveau confinée jusqu'au 15 décembre 2020.

Informations pratiques

Lieu

1er Arrondissement
75001 Paris 1

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche