Covid : Boris Johnson confirme la fin du confinement en Angleterre le 2 décembre

Par Manon C. · Publié le 23 novembre 2020 à 17h29 · Mis à jour le 23 novembre 2020 à 17h29
Après la France et la Belgique, c'était au tour de l'Angleterre d'opter, le 5 novembre dernier, pour un reconfinement national afin de faire face à la deuxième vague d'épidémie de Coronavirus. La fin du confinement en Angleterre est prévue pour le 2 décembre. Le pays retournera ensuite à un système de restrictions locales à trois niveaux.

En France, malgré les restrictions mises en place au cours du mois d'octobre, le pays ne sera pas parvenu à éviter un reconfinement national. Une décision française, suivie de près par une décision similaire en Belgique qui s'est également reconfinée, ainsi qu'en Angleterre, à l'instar de nombreux autres pays européens. 

Il faut dire que le Royaume-Uni compte parmi les plus touchés par l'épidémie de Coronavirus et fait partie des pays les plus endeuillés du continent européen. Le premier ministre Boris Johnson a donc annoncé, au début du mois de novembre, un reconfinement du pays à compter du 5 novembre jusqu'au 1er décembre 2020. 

Les principes de ce confinement anglais sont similaires au dispositif mis en place en France. Il s'agit ainsi d'un reconfinement plus souple avec fermeture des commerces non-essentiel mais maintient de l'ouverture des écoles. Cependant contrairement aux Français, les Anglais n'ont pas besoin d'attestation

Le 21 novembre, le gouvernement britannique a confirmé la levée du confinement dans le pays le 2 décembre prochain, comme prévu. A cette date, le pays va retourner à un système de restrictions locales à trois niveaux ; les mêmes niveaux de restriction qu’avant le confinement, bien que "davantage de zones seront placées dans un niveau supérieur", afin de "garder le virus sous contrôle et préserver les acquis du confinement." 

"Les ministres annonceront jeudi sous quel niveau de restrictions sera placée chaque région" précise le communiqué de Downing Street. Ce lundi 23 novembre, le premier ministre britannique Boris Johnson a confirmé la levée du confinement. Il déclare: "Nous avons franchi une étape et l'issue est en vue. Nous devons résister au virus jusqu'à ce que le dépistage et les vaccins viennent à notre secours et réduisent la nécessité de restrictions"

Les Anglais seront donc bientôt fixés sur "les modalités selon lesquelles les gens pourront voir leurs proches à Noël", bien que "les ministres ont clairement indiqué que ce ne sera pas une période des fêtes normale.

A noter que contrairement à l'Angleterre, la situation ne va pas en s'arrangeant du côté de l'Irlande du Nord, qui vient d'annoncer un nouveau confinement pour deux semaines, ni du côté de l'Ecosse, qui vient de renforcer les restrictions dans plusieurs zones du pays. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche