Covid-19 : Le masque n'est pas obligatoire pour les femmes qui accouchent

Par Manon C. · Publié le 10 novembre 2020 à 11h19 · Mis à jour le 10 novembre 2020 à 11h20
Le gouvernement a confirmé que le port du masque de protection ne pouvait pas être rendu obligatoire pour les femmes qui accouchent.

Les mois passés, de nombreuses femmes enceintes ont fait part de leur désarroi face à l'obligation du port du masque lors de l'accouchement. Certaines s'étaient même regroupées dans un collectif baptisé #StopAccouchementMasqué pour que les maternités reconnaissent la difficulté d'accoucher avec un masque de protection sur le visage. 

"L’idée, c’est que les maternités se rendent compte que le port du masque à l’accouchement, c’est vraiment angoissant ; que l’accouchement, ce n’est pas juste une mécanique, qu’actuellement en période de Covid, il y a besoin d’autant plus de bienveillance parce que sinon, ça entraîne des traumatismes et ça fait pire que le Covid finalement" expliquait alors la fondatrice du collectif à la Voix de Nord. 

Aujourd'hui, le gouvernement a tranché et a confirmé que le port du masque de protection ne pouvait pas être rendu obligatoire lors de l'accouchement. C'est Elisabeth Moreno, la ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, qui en a fait l'annonce sur son compte Twitter : "Le port du masque chez la femme qui accouche est souhaitable en présence des soignants, mais il ne peut en aucun cas être rendu obligatoire." 

Et de préciser : "La naissance doit rester un moment privilégié même dans ce contexte d’épidémie, sachant que chacun doit être attentif au respect des consignes de sécurité données par le personnel des maternités. L’accouchement dans des conditions sereines favorise le bien-être de la mère pendant la période du post-partum et la construction d’une relation parent-enfant de qualité." 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche