Covid : l'objectif des 5000 cas par jour ne sera pas atteint le 15 décembre selon Olivier Véran

Par Alexandre G. · Publié le 7 décembre 2020 à 17h29 · Mis à jour le 7 décembre 2020 à 18h44
Au cours d'un comité de liaison parlementaire organisé ce lundi 7 décembre 2020, le ministre de la Santé a estimé que l'objectif avancé par le gouvernement pour passer à la phase 2 de l'allègement du déconfinement, dont le top départ est prévu le 15 décembre, ne serait pas atteint à cette date. Les marqueurs de l'épidémie du Covid-19 en France confirment, a priori, les estimations d'Olivier Véran.

Prolongement, ou allègement du confinement ? Tel est le casse-tête actuel du gouvernement à la veille de la deuxième phase d'allègement du confinement, planifiée au 15 décembre 2020. Ce lundi 7 décembre, une semaine avant l'échéance, le ministre de la Santé Olivier Véran aurait douché les espoirs autour de cette date, estimant que "les chiffres remontent, mais ils n'atteindront par les 5000 cas par jour d'ici au 15 décembre", comme le rapportent LCI et BFM TV

Plus précisément, le ministre de la Santé aurait prononcé cette éventualité au cours d'un comité de liaison parlementaire, organisé ce lundi 7 décembre 2020 avec le Premier ministre. Dans son allocution présidentielle du 24 novembre dernier, Emmanuel Macron détaillait les différentes phases d'allègement du confinement à venir, et les objectifs intrinsèquement liés à leur bonne application : avant de passer à la phase 2, prévue au 15 décembre, il fallait impérativement passer en dessous du "seuil des 5000 nouvelles contaminations par jour" affirmait-il, avec un nombre total de patients Covids en réanimation entre "2500 et 3000". 

Aujourd'hui, où en sommes-nous sur ces mêmes seuils ? C'est bien cela qui fait froid dans le dos des autorités sanitaires et des Français : au dimanche 6 décembre 2020, l'épidémie du Covid-19 continue de frapper avec virulence, puisque 11 022 nouveaux cas ont été enregistrés en 24h. Une donnée qui n'évolue quasiment pas depuis le 28 novembre dernier (12 000 nouveaux cas). Côté réanimations, un léger espoir subsiste, étant donné que le nombre total de patients en service de réanimation suite à leur infection au Covid-19 s'arrêtait à 3210. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche