Covid : dans l'Oise, fermeture de l'école comptabilisant 26 cas de contamination au virus

Par Laurent P. · Publié le 18 janvier 2021 à 15h42 · Mis à jour le 18 janvier 2021 à 15h43
Une école de l'Oise, au Plessis-Belleville, a recensé il y a quelques jours 26 cas de Covid au sein de son établissement, dont 19 parmi les élèves. Celle-ci a annoncé via arrêté préfectoral sa fermeture dès ce lundi 18 janvier, dans l'après-midi.

Une fermeture attendue et enfin annoncée... Alors que 26 cas de contamination à la Covid ont été recensés au sein d'une école de l'Oise, au Plessis-Belleville, nos confrères du Parisien révélaient ce lundi 18 janvier 2021 au matin que celle-ci restait encore ouverte, malgré l'inquiétude des parents d'élèves et les variants du virus circulant sur le territoire, semblant plus toucher les enfants. En revanche, la cantine et le périscolaire ont été suspendus par mesure de précaution, au moins jusqu'au 20 janvier. Quatre classes avaient également fermé leur porte.

"pour mettre fin à l’accroissement de cas de personnes positives au Covid, malades ou asymptomatiques, parmi les enfants, les enseignants et notre personnel, nous vous informons que nous maintiendrons fermés l’ensemble de nos services scolaires municipaux jusqu’au mercredi 20 janvier inclus", expliquait ainsi ce lundi matin le service scolaire, sur le site de la mairie du Plessis-Belleville. Parmi les 26 cas avérés, 19 font partie des élèves, précisent nos confrères de BFMTV. Une école qui ferme donc ses portes par arrêté préfectoral, avec application immédiate, dès le lundi après-midi.

Celle-ci sera fermée jusqu'au 26 janvier, au moins, et "les conditions de réouverture de l'école feront l'objet d'une évaluation par l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France", explique ainsi la préfecture. Dominique Smaguine, maire de la commune, a quant à lui expliqué, toujours au Parisien, que la première personne à avoir été infectée est une enseignante de l'établissement. Ce dernier a invité "les parents d'élèves de cette classe à tester leurs enfants" au plus vite, pour éviter une propagation des contaminations. Concernant les six autres personnes atteintes de la Covid, le maire précise qu'ils ont été détectés "au sein de notre personnel, des animateurs et des agents d'entretien". En revanche, "pour l'instant, personne n'a déclaré la maladie dans le village".

De son côté, Ludovic Louchart, parent d'élève, indiquait à nos confrères de BFMTV qu'il a retiré ses enfants par précaution : "On a tous peur pour nos enfants, 26 cas dans une école c'est aberrant, je ne comprends pas pourquoi l'école n'a pas été fermée", ajoute-t-il. Et de poursuivre : "Nous sommes un tout petit village, 5000 habitants... Je voudrais que ce soit fermé". Et à la mairie de préciser à son tour, concernant la fermeture des établissements scolaires, que "le maire n’a pas pouvoir de fermer les écoles, ni le directeur, seule l’inspection est en capacité de le faire".

Une non-fermeture que les familles avaient du mal à comprendre... Pour qu'une école ferme ses portes en raison de la Covid, il faut, comme l'explique le site du Service public, que "3 cas confirmés issus de familles différentes surviennent parmi les élèves d'une même classe pour que l'ensemble des élèves de la classe soit considéré comme contacts à risque et que la fermeture de cette classe soit envisagée". Pour l'heure, un dépistage de toute la ville est en cours d'organisation, pour voir l'étendue des contaminations. Dans les écoles, le dépistage se met également doucement en place, comme l'annonçait il y a plusieurs jours Olivier Véran, ministre de la Santé, lors d'une conférence de presse

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche