Vaccination des enfants de moins de 12 ans : "Ce n'est pas à l'ordre du jour" affirme Jérôme Salomon

Par Cécile D., Manon C. · Publié le 6 septembre 2021 à 12h27
Le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, rejette l'idée d'étendre la vaccination aux enfants de moins de 12 ans en France, et préfère concentrer les efforts de vaccination sur les plus de 12 ans.

Faut-il vacciner les jeunes enfants ou pas ? Depuis plusieurs mois que cette question tourne, la réponse des autorités sanitaires en France n'a pas bougé : ce n'est pas la priorité. Le 12 février dernier, sur France Info, Alain Fischer, président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, assénait d'ores et déjà que la vaccination des enfants de moins de 12 ans n'était « pas d'actualité du tout. »

Rappelant que d'après les dernières études, les enfants étaient « peu malades et peu contagieux », le monsieur Vaccin du gouvernement a expliqué qu'il n'y a « pas lieu de protéger les enfants avant que tous les adultes aient été vaccinés. »

Plus de six mois après, le consensus sur ce sujet n'a pas changé : il faut en priorité vacciner tous les citoyens de plus de 12 ans ; les jeunes enfants n'ont pour le moment pas besoin de se faire immuniser contre le Covid-19.

Jérôme Salomon, directeur général de la santé, a affirmé une fois encore sur BFMTV qu'« Aujourd'hui, la priorité c'est de vacciner [les] adolescents de plus de 12 ans. »

« On n'en est pas du tout à la vaccination des enfants, pour plein de raisons : parce qu'il nous manque des données scientifiques, ensuite parce que des études sont en cours, et donc on va s'adapter à l'évolution des connaissances scientifiques », a affirmé l'expert.

Une récente étude américaine affirme que le variant Delta n'est pas particulièrement plus dangereux pour les enfants, ces derniers font donc partie des publics les moins à risque face au virus.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche