Covid-19 : les contaminations divisées par deux depuis janvier ?

Par Elodie D. · Publié le 20 février 2021 à 11h17 · Mis à jour le 20 février 2021 à 11h21
Le coronavirus serait-il fini ? C'est ce que pense l'OMS, qui regroupe tous les chiffres de malades du covid-19 dans le monde. Pour l'organisme, les nouvelles contaminations au coronavirus sont en grande baisse dans le monde depuis le mois de janvier.

Dans son dernier rapport, paru le 16 février, l'OMS indiquait que le nombre de cas de coronavirus diminuait pour la 5e semaine consécutive, avec 2,7 millions de nouveaux cas dans les 7 derniers jours et 81.000 décès. Un chiffre égal à la moitié des 5 millions de cas reportés à la semaine du 4 janvier 2021. Seul le Moyen-Orient voit le nombre de contaminations augmenter, avec une hausse de 7% de malades du covid-19.

Pour le directeur de l'OMS, Tedros Adhamon Ghebreyesus, cela montre que les "mesures de santé publique fonctionnent, malgré la présence de variants". Et met en garde "le feu n'est pas fini. Si nous arrêtons de le combattre sur tous les front, il reviendra".

L’agence France-Presse (AFP), présente dans plus de 150 pays, a indiqué ce vendredi avoir aussi  observé que le nombre de contaminations diagnostiquées chaque jour dans le monde "a été divisé par deux en un mois". On serait passé de 743.000 cas quotidiens dans la semaine du 5 au 11 janvier 2021 à moins de 370.000 nouveaux malades dans le monde chaque jour ce jeudi 18 février. Ce niveau est le plus bas depuis quatre mois (semaine du 12 au 18 octobre). L'organe de presse reste prudent sur ce chiffre, car il ne reflète que la partie des cas détectés.

Ces chiffres surprennent les scientifiques. Avec des variants plus contagieux, cette baisse des contaminations n'est pas naturelle. Et pourtant, on observe -28 % de cas aux Etats-Unis/Canada, -9 % en Afrique, en Asie et en Europe et -7 % en Amérique latine et aux Caraïbes. De nombreux pays ont bien entamé leur campagne de vaccination, comme les Emirats Arabes Unis (57%) et Israël (48,5%). En France, 2 409 831 personnes sont vaccinées sur 66 990 000, soit 3,60% de la population.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche