Covid : les dentistes et vétérinaires autorisés à vacciner selon la Haute Autorité de Santé

Par Laurent P., Elodie D. · Publié le 26 mars 2021 à 10h38 · Mis à jour le 26 mars 2021 à 10h40
La Haute Autorité de Santé a annoncé dans un avis rendu ce vendredi 26 mars que les dentistes et vétérinaires pouvaient désormais vacciner contre la Covid. Un avis qui doit en revanche être entériné par le gouvernement.

Leur appel a été entendu. Après avoir répondu en masse en avril dernier pour aider les soignants à faire face à la Covid et aux hospitalisations, les vétérinaires vont enfin pour voir aider à la vaccination, tout comme les dentistes, selon un avis de la Haute Autorité de Santé rendu ce vendredi 26 mars 2021. Celui-ci doit en revanche encore être entériné par le gouvernement, bien qu'Olivier Véran ait ouvert cette perspective la veille, jeudi 25 mars, à l'occasion du point presse hebdomadaire sur la situation sanitaire dans le pays.

Un avis rendu par la HAS qui concerne également d'autres catégories de professionnels de santé, comme les pharmaciens de labo d'analyses, entre autres. Au total, plus de 250 000 professionnels du secteur vont ainsi pouvoir renforcer les équipes soignantes déjà à pied d'oeuvre pour vacciner les populations prioritaires.

Et une vaccination des vétérinaires déjà évoquée il y a quelques jours par nos confrères du JDD. Le député LREM Loïc Dombreval, vétérinaire de profession, avait ainsi défendu cette proposition, rappelant que ces spécialistes pratiquent la vaccination « quotidiennement ». Olivier Véran a reçu leur proposition, et selon le JDD, le gouvernement avait validé l’aide des professionnels de santé animale pour accélérer la vaccination et tenir le pari des 30 millions de Français vaccinés en juin 2021.

Le quotidien précisait que le décret « devrait les autoriser à pratiquer dans les centres dédiés sous la responsabilité d’un médecin ». Pas question donc de faire des vaccinations dans les cabinets vétérinaires. A noter que les pharmaciens, sages-femmes et les pompiers peuvent déjà vacciner en France.

Si les autorisations sont là, reste toujours la question des stocks de vaccins qui arrivent au compte-goutte chez les praticiens. Au 26 mars 2021, la France disposait d'un peu plus de 2 millions de doses, tous vaccins confondus. À ce jour, 6 870 993 personnes ont reçu au moins une première dose de vaccin contre le coronavirus en France, soit 10,26 % de la population française.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche