Réouverture à la mi-mai : Alain Fischer reste prudent et « ne sait pas » si cet objectif sera tenu

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 9 avril 2021 à 08h52 · Mis à jour le 10 avril 2021 à 10h48
Certains lieux clos pourront-ils rouvrir le 15 mai prochain, comme l’a évoqué Emmanuel Macron lors de son allocution du 31 mars ? Alain Fischer, en charge de la stratégie vaccinale française, reste prudent en raison de la circulation encore très active du virus sur le territoire. Invité sur LCI le 8 avril, il a confié « ne pas savoir si cet objectif pourra être tenu au 15 mai ».

C’est un moment que de nombreux Français attendent avec impatience : la réouverture des commerces fermés, des terrasses et des lieux culturels. Lors de son allocution du 31 mars, Emmanuel Macron avait annoncé que l'agenda de réouverture de tous ces lieux débuterait le 15 mai 2021. « Dès la mi-mai, nous commencerons à rouvrir certains lieux de culture. Nous autoriserons sous conditions l'ouverture de terrasses et nous allons bâtir, entre la mi-mai et le début de l'été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, le loisir, l'événementiel, nos cafés et restaurants », avait expliqué le chef de l'État.

Visuel Paris rue parisVisuel Paris rue parisVisuel Paris rue parisVisuel Paris rue paris Covid : Restaurants, musées, bars, cinémas, salles de sport... réouverture le 15 mai ?
Alors que la vie culturelle est presque au point mort depuis plusieurs mois et que les restaurants, salles de sport, bars et lieux de vie nocturne sont fermés depuis plus longtemps encore, Emmanuel Macron vient de donner une lueur d'espoir aux Français : lors de son allocution du 31 mars, le président de la République a annoncé que l'agenda de réouverture de tous ces lieux débuterait le 15 mai 2021.


Alors, cet objectif pourra-t-il être tenu ? Les musées, cinémas ou encore terrasses de bars et restaurants seront-ils autorisés à accueillir à nouveau du public dès la mi-mai ? Interrogé à ce sujet le 8 avril sur LCI, l’immunologue Alain Fischer, également surnommé le « Monsieur Vaccin » du gouvernement, n’a pas caché ses doutes quant à cette possible réouverture à la mi-mai, confiant "ne pas savoir si cet objectif pourra être tenu au 15 mai". "Au jour d'aujourd'hui, honnêtement je ne sais pas", a indiqué Alain Fischer aux journalistes qui lui posaient la question.

"Évidemment, c'est l'objectif et tout le monde aspire de façon légitime à reprendre une vie sociale progressivement meilleure", a-t-il poursuivi, avant d’ajouter "Néanmoins, je suis prudent, car la circulation (de l’épidémie de Covid, ndlr) en France est très élevée".

Et alors que Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, avait annoncé que l’immunité collective pourrait être atteinte en Europe d’ici le 14 juillet, Alain Fischer espère de son côté que l'immunité collective sera atteinte en France d'ici la fin du mois d'août. "Il y a plusieurs éléments d'incertitude, le premier qui va se poser, c'est jusqu'à quel point la population va adhérer à la vaccination", a expliqué Alain Fischer.

Ce 8 avril 2021, la barre des 10 millions de Français ayant reçu au moins une première dose de vaccin contre le Covid-19 a été franchie.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche