Restaurants, bars, hôtels : le plan de réouverture en trois étapes du gouvernement

Par Laurent P. · Publié le 2 avril 2021 à 10h57 · Mis à jour le 2 avril 2021 à 13h57
Un plan de réouverture pour les restaurants, bars et hôtels en discussion... Le gouvernement a présenté ce mardi 16 mars un plan en trois étapes aux professionnels du secteur dans le but de leur permettre d'anticiper les conditions de leur reprise, sans pour autant leur donner de date de réouverture.

Les restaurants, bars et hôtels vont-ils pouvoir rouvrir bientôt dans des conditions plus normales... ? À défaut d'avoir une réponse précise, le gouvernement a décidé de prendre les devants en présentant ce mardi 16 mars aux professionnels du secteur un plan de réouverture en trois étapes dans le but de permettre aux établissements concernés d'anticiper les conditions de reprises.

Un plan présenté par Alain Griset, ministre chargé des Petites et Moyennes Entreprises, par Cédric O, secrétaire d'État chargé au Numérique, par Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État chargé du Tourisme et par Laurent Pietraszewski, en remplacement d'Élisabeth Borne, ministre du Travail, actuellement confinée, ayant contracté la Covid

Un plan qui se déroulerait en trois phases, chacune devant durer quatre semaines. Comme nous l'expliquent nos confrères du Figaro, la première "permettra aux hôteliers de servir le petit-déjeuner à leurs clients". "Nous avons fait valoir que dans ce cadre, il serait également logique de leur permettre de servir le dîner, en fixant une jauge d’accueil", explique ainsi Jean-Virgile Crance, président du GNC-UMIH, le Groupement national des chaînes hôtelières, toujours à nos confrères du Figaro. Une première étape pendant laquelle les piscines extérieures des mêmes établissements pourraient également rouvrir.

Concernant la deuxième phase, celle-ci permettrait un retour des restaurants et bars sur le devant de la scène, avec une réouverture sous certaines conditions. Parmi celles-ci, une jauge d'accueil de 50%, mais également les mesures déjà mises en place avant leur fermeture (six personnes maximum par tables, distanciation physique, etc.), ou encore la mise en place de QR Code obligatoire pour pouvoir prévenir les clients s'ils sont cas contact, entre autres. Des conditions qui ne s'appliqueraient en revanche pas aux terrasses. À noter que durant cette phase, les piscines intérieures des hôtels pourraient rouvrir.

À noter que selon une information du Point, les restaurants, bars et cafés pourraient être en mesure d'accueillir des clients en terrasse dès le 17 mai 2021 avant de pouvoir ouvrir leurs salles intérieures d'ici le 15 juin 2021 si la situation sanitaire le permet.

La dernière phase, elle, consisterait en une reprise d'activité plus normale pour le secteur, avec une capacité d'accueil quasi maximale. Quant à savoir quand ces protocoles pourraient être mis en place, aucune information n'a été dévoilée pour le moment puisqu'aucune date de réouverture n'a été annoncée lors de cette visioconférence, mais le gouvernement a tout de même promis un "délai de prévenance", trois semaines à l'avance, pour éviter que les établissements ne soient pris au dépourvu. Une date qui dépendra également du taux de vaccination de la population et du nombre de nouveaux cas quotidiens.

À noter en revanche que les discothèques ne font pas partie de ce plan de reprise pour le moment. Les professionnels du secteur devront également, d'ici la fin mars, proposer au gouvernement un protocole sanitaire à mettre en place dès la réouverture.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche