Covid : les médecins du travail vont pouvoir commander leurs doses de vaccin Moderna en ligne

Par Cécile D., Elodie D. · Publié le 9 juin 2021 à 18h51 · Mis à jour le 10 juin 2021 à 09h39
Après les médecins généralistes et les pharmaciens, c'est au tour des médecins du travail de pouvoir commander des doses de vaccins Moderna directement sur Internet, a annoncé le ministère du Travail ce 9 juin.

On le sait depuis quelques mois : le vaccin Moderna peut être conservé entre 2 et 8 °C pendant près d’un mois, et plusieurs mois à -20 °C. Cette plage de température de conservation est moins contraignante que pour son homologue Pfizer, qui doit être conservé entre -25 et -15 °C. Au lancement de la campagne de vaccination en décembre, ces contraintes de températures étaient plus drastiques, rappelez-vous, -80 °C pour le vaccin Pfizer.

Mais la machinerie logistique était lancée : le gouvernement avait décidé de transférer les doses de ces vaccins dans des centres de vaccination dotés de congélateurs ; cela implique une grande organisation pour les Français, qui doivent se déplacer sur de nombreux kilomètres pour se faire vacciner. Certains abandonnent même l’affaire, tellement obtenir un rendez-vous dans un centre de vaccination leur est jugé trop compliqué.

Niveau logistique, cette solution était pertinente quand il n’y avait pas beaucoup de doses, mais à l’heure actuelle, avec près de 30 millions de Français vaccinés, le gouvernement prend enfin le temps de mettre en place une logistique de long court, en faisant appel aux pharmacies et aux médecins traitants. Aussi, début mai, 600 doses de vaccin Moderna ont été mises à disposition des pharmaciens et des médecins en Moselle, département de la région Grand Est fortement touché par une troisième vague épidémique, pour vérifier la logistique, afin que le vaccin reste stable après le transport et la distribution.

D’après les pharmaciens, le test est plus que concluant : les Français ont répondu à l’appel, et toutes les doses ont été utilisées. Olivier Véran a donc annoncé le 15 mai dernier que tous les pharmaciens et les médecins pourraient commander les vaccins Moderna dès le 17 mai, pour leurs patientèles. Les officines et les cabinets de médecine générale ont donc l'autorisation de commencer à vacciner leurs patients avec le Moderna à partir du jeudi 27 mai prochain.

Le gouvernement a choisi de livrer 300 000 doses du vaccin aux pharmaciens et aux médecins. Les soignants regrettent que cette livraison soit si limitée : les médecins ne pourront commander qu'un flacon, et les pharmaciens deux. Le Moderna contient dix doses par flacon, les médecins généralistes ne peuvent donc faire que dix injections par semaine. « Les doses qu'on peut commander à partir d'aujourd'hui sont très peu nombreuses », regrettait le docteur Jacques Battistoni, président du syndicat de généralistes MG France, lors de son passage sur France Info le 17 mai dernier. 

Cette première étape étant passée avec succès, le gouvernement a ensuite autorisé les médecins du travail à commander et injecter des doses du vaccin Moderna à leurs patients. Le ministère du Travail a indiqué ce mercredi 9 juin que les services de santé au travail vont pouvoir, à partir de la semaine du 14 au 20 juin, commander leurs doses de vaccin Moderna en utilisant un portail dédié sur le site du ministère de la Santé.

Pour la vaccination des salariés, le gouvernement a alloué 100 000 doses, soit 100 doses par médecin du travail. Elisabeth Borne a exprimé sa satisfaction face aux journalistes de l'AFP, assurant que « les salariés des entreprises pilotes ont apprécié de pouvoir se faire vacciner dans leur cadre professionnel et de bénéficier d’un accès facilité au vaccin. C’est pour cette raison que nous passons à une nouvelle étape. »

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche