"Les enfants, il faudra les vacciner", affirme Rémi Salomon (AP-HP)

Par Elodie D. · Publié le 13 mai 2021 à 15h11 · Mis à jour le 13 mai 2021 à 15h15
Vacciner les enfants contre le coronavirus est un sujet de débat. Rémi Salomon, président de la Commission Médicale d'Établissement de l'AP-HP, a affirmé ce jeudi 13 mai sur BFMTV qu'il faudrait les vacciner. Pour lui, "les enfants font très peu de formes graves de la maladie, souvent ils sont asymptomatiques, mais ils sont porteurs et ils transmettent". La Haute Autorité de la Santé ne s'est pas encore prononcé sur le sujet.

On le sait bien, les enfants sont moins exposés aux cas graves du covid-19, mais le respect des gestes barrière leur est très difficile à respecter. Si leur vaccination n’a ainsi pas été une priorité, le président de la Commission médicale d’Établissement de l’APHP, Rémi Salomon, en est persuadé, il faudra les faire vacciner.

« Les enfants, oui, il faudra les vacciner. On suivra les recommandations de la HAS (Haute Autorité de la Santé), pour l’instant en France elle n’a pas donné encore d’avis sur la question ».

Pourquoi donc les vacciner alors ? « Les enfants font très peu de formes graves de la maladie, ils sont même souvent asymptomatiques, mais ils sont porteurs et ils transmettent », explique le scientifique, allant même jusqu’à préciser « ils transmettent assez peu à l’âge de l’école primaire, mais nettement plus à l’âge du collège et du lycée ». La vaccination des enfants serait donc indispensable pour atteindre l’immunité collective.

Les États-Unis et le Canada se sont décidés à autoriser la vaccination des enfants dès 12 ans avec le vaccin Pfizer, mais la décision fait encore débat parmi les scientifiques. Il faut dire que les laboratoires ont lancé leurs essais cliniques sur les enfants seulement en mars dernier, le 16 mars 2021 pour Moderna, et le 25 mars pour Pfizer. Pfizer expliquait alors vouloir tester trois dosages différents, « afin d’évaluer la sûreté, la façon dont il est toléré, et l’immunogénicité du vaccin pour prévenir le Covid-19 chez les enfants de 6 mois à 11 ans » et ainsi lancer la vaccination avec son vaccin bien dosé début 2022.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche