Covid : combien coûtent les tests PCR dans les pays européens ?

Par Cécile D. · Publié le 13 juin 2021 à 15h19 · Mis à jour le 14 juin 2021 à 14h09
Pour revenir de leur voyage, les Français qui se sont rendus à l'étranger doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures, s'ils ne sont pas vaccinés. Les voyageurs doivent donc se faire dépister dans le pays où ils se sont rendus, et ont parfois une mauvaise surprise : les tests PCR peuvent être payants en Europe.

Dans le budget des vacances, il faut prévoir le moyen de transport, la location, la nourriture, les souvenirs... et le prix du test PCR. Une nouvelle dépense qui peut grimper jusqu'à 190 euros par personne dans certains pays européens. Pour éviter les mauvaises surprises et préparer au mieux vos vacances d'été, le Figaro a recensé le prix des différents tests de dépistage proposés dans les pays d'Europe proches de la France.

Rappelons en préambule que si vous revenez en France après un séjour à l'étranger et que vous n'avez pas reçu toutes vos doses de vaccin, il vous faut présenter à la frontière un test PCR négatif réalisé il y a moins de 72 heures.

En France, les tests de dépistage contre le Covid-19 sont gratuits pour les citoyens et pour les touristes qui viendront dans le pays cet été. Le Danemark, la Norvège, le Monténégro et la région de Bavière en Allemagne offrent eux aussi gratuitement des tests PCR aux touristes. Mais cette situation n'est pas forcément vraie partout ailleurs. Les autres pays européens font payer ces tests de dépistage.

Les eurodéputés discutent actuellement pour encadrer les prix de ces tests en Europe, à défaut de pouvoir les rendre gratuits partout. En attendant, selon les régions et les établissements qui réalisent ce dépistage, le coût d'un test PCR peut varier de 40 à 190 euros.

La bonne nouvelle pour les Français, c'est que l'Assurance maladie rembourse une partie de nos tests réalisés dans l'Union européenne, dans l'espace économique européen ou en Suisse. Le système français prend en charge le coût de ces tests jusqu'à 50 euros. Pour être remboursé, il vous faut présenter votre carte européenne d'Assurance maladie au centre de dépistage, ou faire une demande de remboursement lors de votre retour en France, via le formulaire S 3125, en présentant votre facture comme preuve. 

Si vous voyagez dans un pays qui n'est pas la Suisse, ou qui ne fait pas partie de l'UE ou de l'EEE, l'Assurance maladie ne prend en charge que « les tests à caractère médical, urgent et inopiné seront pris en charge à hauteur de 27 % du montant de la dépense ». 

Mais alors, combien coûtent ces tests dans les pays européens ? La Belgique est le pays le moins cher : le prix moyen d'un test PCR tourne autour de 40,44 euros. Pour trouver un centre de dépistage, consultez la page dédiée sur info-coronavirus.be.

En Allemagne, le prix d'un test change en fonction des régions. Comptez 60 à 80 euros dans les centres de dépistage des groupes Centogene et EcoCare, présents dans les grandes villes et les aéroports. Le groupe Coronatest, que l'on retrouve à Berlin, Francfort, Hanovre et Cologne ne facture "que" 49,99 €.

En Autriche aussi, le prix moyen d'un test évolue en fonction de l'endroit où il est réalisé. Sur Covid Test Station, on trouve des établissements qui font des tests pour 57 euros. À l'aéroport de Vienne, le prix monte à 69 euros pour les adultes, et 49 euros pour les moins de 18 ans. Évitez les laboratoires privés, qui peuvent facturer jusqu'à 150 euros le test.

La Grèce, elle, a choisi de réguler ses prix pour offrir un tarif fixe - quoiqu’élevé : 60 € pour un test PCR et 20 € pour un test antigénique. Les hôpitaux et les cliniques sont les plus à même de vous dépister pendant votre séjour.

En Italie, les prix oscillent entre 60 et 80 euros. Certains laboratoires, comme Synlab, proposent des tests PCR à 50 euros... et facturés 100 euros si vous demandez un résultat en moins de 24 heures. Prudence donc, au moment de vous faire dépister.

Au Portugal, mieux vaut tenter sa chance dans les établissements de la Croix Rouge, qui proposent les tests les moins chers, à 60 ou 65 euros. Dans les laboratoires privés, les prix montent immédiatement à plus de 100 euros.

En Croatie, les centres de dépistage chargent entre 490 kuna (65 €) et 850 kuna (113 €) pour un test PCR. Aux Pays-Bas, le laboratoire le moins cher, Eurofins, demande 80 euros pour un test PCR. 

Le Doctolib espagnol, saludsavia.com, recense 200 centres de dépistage dans tout le pays. Les prix indiqués varient entre 98 et 120 euros.

Enfin, Malte fait payer les touristes étrangers en les obligeant à se faire dépister dans des centres privés, recensés sur le site de l'office de tourisme du pays. Là, les prix grimpent parfois jusqu'à 140 euros. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche