Covid: la « phase pandémique » prendra fin en 2022, selon Stéphane Bancel, PDG français de Moderna

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 6 juillet 2021 à 09h16 · Mis à jour le 6 juillet 2021 à 15h34
Alors que le variant Delta progresse en Europe, beaucoup s’interrogent quant à l’évolution de la crise sanitaire liée au coronavirus. Dans une interview accordée à nos confrères du Point, Stéphane Bancel, le PDG français de Moderna, a confié que « la période pandémique » du covid-19 « sera terminée fin 2022 », précisant toutefois que « le virus ne disparaîtra pas de la planète ».

Quand la pandémie de covid-19 va-t-elle se terminer ? Faut-il redouter une reprise épidémique dans les semaines à venir ? Le virus disparaîtra-t-il un jour ? Autant de questions auxquelles tentent de répondre spécialistes et scientifiques. Mais, pour l’heure, les avis divergent. Si certains espèrent en finir avec la crise sanitaire cet automne, d’autres craignent une nouvelle vague cet été ou à la rentrée.

De son côté, Stéphane Bancel, PDG de Moderna, est encore plus pessimiste. Dans une interview accordée au Point, ce dernier prédit qu’« il y aura des variants plus compliqués que le Delta à gérer dans les trimestres à venir », estimant que la phase « pandémique » du Covid-19 prendra fin en 2022. « La période pandémique, de l’évolution rapide du virus et de contamination planétaire presque continue, sera terminée fin 2022. En 2022, il y aura plus de vaccins sur la planète que de gens désirant se faire vacciner ou avoir un rappel », a-t-il expliqué.

Mais selon lui, « le virus ne disparaîtra pas de la planète » pour autant. Aussi, 2023 laissera place à « une période endémique » avec « des noyaux » de contaminations qui subsisteront.

Toujours dans cet entretien, Stéphane Bancel indique que « pendant la période pandémique, c’est-à-dire jusqu’en 2022, il faudra des rappels fréquents ». « Puis, en période endémique, c’est-à-dire à partir de 2023, il faudra des rappels moins fréquents » a-t-il ajouté.

Récemment, le gouvernement avait fait savoir qu’il envisageait « de faire une troisième vaccination à la rentrée », mais « pour les personnes âgées dans les Ehpad » uniquement.

Covid : un premier impact positif de la vaccination se fait sentir en EhpadCovid : un premier impact positif de la vaccination se fait sentir en EhpadCovid : un premier impact positif de la vaccination se fait sentir en EhpadCovid : un premier impact positif de la vaccination se fait sentir en Ehpad Covid : vers une troisième vaccination pour les personnes âgées dans les Ehpad en France ?
Face à la menace du variant Delta, le gouvernement envisage « de faire une troisième vaccination à la rentrée pour les personnes âgées dans les Ehpad ». C’est ce qu’a fait savoir le ministre de la Santé Olivier Véran, ce mardi 29 juin 2021 sur France Info. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche