Covid : des centres de vaccination dédiés aux fonctionnaires pour bientôt

Par Laurent P. · Publié le 11 juillet 2021 à 10h47 · Mis à jour le 11 juillet 2021 à 10h47
Bientôt des centres de vaccination réservés aux fonctionnaires ? C'est ce qu'a annoncé la ministre de la Fonction publique Amélie de Montchalin chez nos confrères du JDD, indiquant vouloir "lever les derniers freins existants pour accélérer la vaccination". Et d'expliquer également que l'obligation vaccinale et les sanctions ne sont pas à l'ordre du jour pour les agents du service public, hors secteur de la santé, ne souhaitant pas se faire vacciner.

Une façon d'accroître la couverture vaccinale contre le Covid au sein de la fonction publique... Amélie de Montchalin, ministre de la Fonction publique, a annoncé samedi 10 juillet à nos confrères du Journal du Dimanche que des centres de vaccination réservés aux fonctionnaires allaient ouvrir dans les prochains jours. Et à nos confrères d'expliquer également que tous les préfets de France doivent recevoir ce lundi 12 juillet un courrier les invitant à ouvrir ces nouveaux centres au sein de leur territoire.

En revanche, aucune obligation ou sanction n'est prévue pour les agents de la fonction publique ne souhaitant pas se faire vacciner, à l'exception des personnels du secteur de la santé, non concerné par cette mesure. L'objectif de ces nouveaux centres ? "Lever les derniers freins existants pour accélérer la vaccination", indique ainsi la ministre. Et de poursuivre : "Cette mobilisation logistique doit permettre de faciliter l’organisation des agents publics, dont beaucoup sont mobilisés pendant la période estivale. Plus personne ne pourra dire ne pas pouvoir se faire vacciner".

Toujours selon Amélie de Montchalin, 10 à 20 % des agents souhaiteraient se faire vacciner, mais rencontrent des problèmes pour accéder à la vaccination, comme l'explique le JDD. On rappelle également que le Président de la République Emmanuel Macron doit prendre la parole lors d'une allocution lundi 12 juillet, celui-ci devant, entre autres, annoncer l'obligation vaccinale pour les personnels du secteur de la santé. De nouvelles mesures, dont des précisions sur la création de ces centres, pourraient également être évoquées, alors que le variant Delta progresse en France.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche