Pass sanitaire : Forte hausse des résiliations dans les salles de sport

Par Manon C. · Photos par My B. · Mis à jour le 27 août 2021 à 14h19 · Publié le 27 août 2021 à 14h19
Depuis la mise en place du pass sanitaire, les salles de sport souffrent d'une baisse de fréquentation et d'activité et font face à une force hausse des résiliations.

Depuis le 21 juillet dernier, le pass sanitaire est obligatoire dans les lieux accueillant plus de 50 personnes, parmi lesquels les salles de sport. Invité sur BFM Business, Ludovic Faroult, représentant national Active-FNEAPL, un syndicat qui regroupe en France 1700 clubs de sport, a annoncé que la mise en place du pass sanitaire avait porté un coup à la fréquentation et à l'activité des salles de sport en France. 

"Dès le lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron sur le pass sanitaire, il y a eu une hécatombe. Le constat est très inquiétant. On a une érosion de la base de clientèle, une hausse des résiliations et des rejets de prélèvements. La baisse des fréquentations est entre -20 à -40%" a détaillé Ludovic Faroult. 

Après des mois de fermeture et malgré une rentrée positive au mois de juin au moment du déconfinement, les salles de sport souffrent, en effet, de l'instauration du pass sanitaire obligatoire. D'après le représentant du syndicat, "il faudra entre 12 et 18 mois pour réintégrer une activité correcte." 

Aussi, afin de surmonter la crise sanitaire et économique, le syndicat Active-FNEAPL entend réclamer une prolongation des aides jusqu'à la fin de l'année au cours d'une rencontre avec le gouvernement prévu le 30 août prochain. "On demande la prolongation du fonds de solidarité jusqu'au 31 décembre, une exonération partielle ou totale des charges patronales et sociales, et la rétroactivité pour le mois d'août 2021 à hauteur du FDS du mois de mai 2021." 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche