Covid : la Suède prolonge la suspension du vaccin Moderna pour les moins de 30 ans

Par Manon C., Graziella L. · Publié le 25 octobre 2021 à 14h53
Après l'annonce de la suspension du vaccin Moderna en Suède début octobre, l'autorité sanitaire suédoise a annoncé une prolongation indéfinie, soulignant des risques d'inflammation cardiaque chez les moins de 30 ans.

La Suède avait annoncé le 6 octobre suspendre l'utilisation du vaccin Moderna pour les moins de 30 ans, "par précaution". Les autorités sanitaires suédoises soulignaient, en effet, un risque d'inflammation cardiaque chez les jeunes personnes, précisant tout de même que le risque de contracter cet effet secondaire est "minime". Ils ont indiqué jeudi dernier prolonger cette suspension au-delà du 1er décembre et ce, "indéfiniment".

De fait, l'Autorité de Santé Publique Suédoise "a décidé de mettre en pause l'usage du vaccin Spikevax de Moderna pour tous ceux nés en 1991 et après, par principe de précaution", déclarait-t-elle dans un communiqué. 

Une décision prise "après des signes de risque accru d'effets secondaires comme les inflammations du myocarde et du péricarde". "La myocardite et la péricardite disparaissent souvent d'elles-mêmes, sans causer de problèmes durables, mais les symptômes doivent être évalués par un médecin", détaillent les autorités sanitaires. 

Toujours d'après l'Autorité de Santé Publique Suédoise, bien que le risque est plus présent chez les hommes, en particulier après une deuxième injection de vaccin Moderna, "le risque d'être atteint est minime, c'est un effet secondaire très rare". 

Obligation vaccinale des soignants : "3000 suspensions" de personnels non vaccinés, annonce VéranObligation vaccinale des soignants : "3000 suspensions" de personnels non vaccinés, annonce VéranObligation vaccinale des soignants : "3000 suspensions" de personnels non vaccinés, annonce VéranObligation vaccinale des soignants : "3000 suspensions" de personnels non vaccinés, annonce Véran Covid : la deuxième dose de Moderna pourrait provoquer un surrisque de myocardites
Selon un rapport de pharmacovigilance, la deuxième dose du vaccin Moderna contre le Covid-19 pourrait être associée à des cas plus fréquents de myocardites, notamment chez les hommes de moins de 30 ans. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche