Covid : Emmanuel Macron a reçu sa dose de rappel contre le virus

Par Cécile D.
Ce week-end du 27 et 28 novembre 2021, le président de la République Emmanuel Macron a reçu sa dose de rappel contre le Covid-19. Le chef de l'Etat s'est également fait vacciné contre la grippe.

Encourager en montrant l'exemple : telle est la stratégie d'Emmanuel Macron, qui annonce sur Twitter avoir reçu sa dose de rappel ce week-end du 27 et 28 novembre 2021. Le président de la République en a également profité pour se faire vacciner contre la grippe, conformément à la campagne de protection vaccinale mise en place par le gouvernement depuis cet automne 2021.

Le 25 novembre dernier, Olivier Véran annonçait que tous les Français de plus de 18 ans étaient tenus de faire leur dose de rappel avant le 15 janvier prochain. Sans cette dose supplémentaire, les citoyens verront leur pass sanitaire être désactivé. Le rappel vaccinal est donc ouvert à tous, dès cinq mois après la deuxième injection.

Le président de la République et son épouse avaient été contaminés par le Covid-19 en décembre 2020. En mai 2021, ils s'étaient faits vaccinés contre le virus. Comme l'a rappelé le ministre de la Santé, « une infection égale une dose » : le couple présidentiel était donc dans les clous. Six mois après l'injection, Emmanuel et Brigitte Macron ont pu faire leur dose de rappel.

Le gouvernement assure vouloir éviter à tout prix les mesures trop restrictives, comme un nouveau confinement. Cependant, le variant Omicron découvert en Afrique du Sud inquiète fortement les autorités publiques et sanitaires : ce variant serait beaucoup plus contagieux que Delta, et pourrait résister aux vaccins déjà développés, bien qu'Omicron ne soit pas plus dangereux pour la santé des personnes infectées.

L'exécutif mise donc sur un renforcement des gestes barrières et une campagne de vaccination massive. « Je souhaite que nous puissions arriver ou nous rapprocher très fortement des dix millions de Français ayant reçu leur dose de rappel d’ici la fin de la semaine (…) On fixe des objectifs très élevés en matière de rythme de cette campagne », a déclaré Olivier Véran lors d'un déplacement dans un centre de vaccination du 18e arrondissement de Paris ce week-end.

Quelques heures après la dernière conférence de presse du ministre, 1 250 000 rendez-vous pour une dose de rappel ont été pris sur la plateforme Doctolib.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche