Covid : bientôt le retour du masque obligatoire dans les transports ?

Par Cécile D. · Publié le 8 juillet 2022 à 14h50
Le masque sera t-il à nouveau obligatoire dans les transports en commun ? Le ministre de la Santé François Braun recommande aux Français de le porter dans les lieux très fréquentés, comme les transports. Les médecins réclament un port du masque obligatoire à nouveau, pour lutter contre la propagation du Covid, qui repart à la hausse.

Les contaminations se multiplient, les vagues se succèdent : le Covid-19 continue de faire de nombreuses victimes en France. Ces dernières 24 heures, on compte plus de 161 000 nouveaux cas, et 89 décès. Une situation qui inquiète fortement les médecins, qui redoutent de nombreux morts cet été, lorsque les hôpitaux manqueront de personnel.

Le gouvernement refuse d'imposer de nouvelles règles pour limiter la propagation du virus. En revanche, le ministre de la Santé François Braun insiste : « Quand on est dans des lieux bondés, je demande aux Français de mettre le masque dans les trains, dans les bus. » Cette recommandation ne tient pas lieu d'ordre. « Je crois que depuis deux ans et demi, nos concitoyens ont appris ce qu'était le coronavirus. Je veux miser sur la responsabilité », a-t-il justifié au micro de France Inter.

« Nous avons pris le parti de demander la responsabilité de nos concitoyens plus que la contrainte. Nous sommes à la 7e vague, il y en aura une 8e, une 9e : il faut apprendre à vivre avec ce virus avec les bons gestes », explique-t-il encore.

Ce choix n'est pas approuvé par la communauté scientifique, qui s'affole face à des courbes de contaminations qui ne font que grimper. « La recommandation ne suffit plus, car le masque, c'est la loi du tout ou rien. Si on veut qu'il soit utile, c'est pour réduire la circulation du virus. Mais si une personne sur quatre met le masque, le problème, c'est que la circulation du virus est très forte avec ce variant très contaminant », prévient l'infectiologue Benjamin Davido, interrogé par BFMTV.

Ailleurs, le Covid inquiète fortement, et les responsables locaux ont pris des mesures pour limiter la propagation du virus. Le maire de Nice, Christion Estrosi, a notamment décidé d'imposer à nouveau le port du masque dans les transports en commun. L'élu estime que le gouvernement « sera obligé d'y venir », car cette septième vague devrait créer une « rentrée scolaire à haut risque ».

Informations pratiques

Commentaires