D'où vient la tradition d'offrir des cadeaux aux enfants pour Noël ?

Par Graziella L. · Publié le 23 décembre 2021 à 13h38
Pourquoi offre-t-on des cadeaux à Noël ? Quand est né le personnage du Père Noël ? On vous raconte l'origine de cette tradition devenue populaire dans le monde entier au fil des siècles.

Tous les enfants ont déjà entendu leurs parents ou grands-parents dire qu'à leur époque, ils n'avaient qu'une orange pour cadeau de Noël ! Si aujourd'hui, le prix des cadeaux a bien changé, cette tradition d'offrir pour la période de Noël est plutôt ancienne. Mais il n'a pas toujours été question de Père Noël pour les descendre par la cheminée !

Offrir des jouets remonte en effet à l'Antiquité et à la Grèce antique plus précisément, dès le Ve siècle avant J.C. Ces cadeaux étaient distribués aux enfants à l'occasion de la fin de l'année, qui se situait alors en février, pour les fêtes de Dionysos et de Zeus. Selon la mythologie, les dieux eux-mêmes avaient reçu des jouets lorsqu'ils étaient petits, il était alors question de leur rendre hommage. À Rome, c'est à l'occasion d'une journée de décembre, pendant les Saturnales que des présents étaient offerts.

L'émergence du christianisme et de la fête de Noël n'a pas vu naitre cette tradition des cadeaux aux enfants, puisqu'il était alors question de sacré et non d'amusement. Il faudra attendre la Renaissance pour que les jeunes prennent une place plus importante, avec la fête de Saint Nicolas et celle des Saints Innocents, en décembre. C'est au XVIe siècle que des personnes extérieures à la famille se mettent à offrir des cadeaux aux enfants.

La fête familiale nait lors de ce siècle, avec l'arrivée d'un donateur qui fait des cadeaux pour récompenser les enfants. Saint Nicolas apporte des jouets et des friandises dans la première moitié du XVIe siècle, il arrive par la cheminée, sur laquelle sont accrochées des chaussures. Les rituels de Noël qui existent encore aujourd'hui commencent à se mettre en place. À la même période, d'autres érigent l'enfant Jésus en donateur, même si la fête devient doucement de moins en moins religieuse. En effet, c'est en 1570 que le Marché de Noël de Strasbourg notamment, est créé. Le sapin où l'on accroche des éléments de décoration devient une norme.

Durant les deux siècles suivants, ce sont plutôt les étrennes, début janvier, qui sont l'occasion d'offrir aux enfants. À Paris, des petites maisonnettes, à l'image des chalets d'aujourd'hui, offrent sur les trottoirs jouets et sucreries aux plus jeunes. Le commerce des jouets décolle au XVIIIe siècle avec des boutiques spécialisées pour les enfants. Naissent également à cette période d'autres figures de donateurs, comme les Rois Mages en Italie, le Père Noël en France ou le Weihnachtsmann en Allemagne. Ce bonhomme habillé de rouge, joyeux et joufflu, avec sa barbe blanche, se généralise rapidement dans toute l'Europe, suivant les évolutions de la société, de la place de l'enfant et du marché du jouet.

Dans les années 1880, les Grands Magasins créent leurs vitrines de Noël telles que nous les connaissons actuellement, et le mythe du Père Noël commence à devenir essentiel dans l'imaginaire des enfants lors de ce moment de l'année. D'une fête essentiellement religieuse, Noël est devenue en quelques siècles une fête où les cadeaux, la famille et les enfants sont au coeur de la célébration.

Joyeuses fêtes à tous et si vous avez oublié les cadeaux, jetez un coup d'oeil à nos idées de dernière minute !

Noël 2018 à Paris : les idées cadeaux de dernière minuteNoël 2018 à Paris : les idées cadeaux de dernière minuteNoël 2018 à Paris : les idées cadeaux de dernière minuteNoël 2018 à Paris : les idées cadeaux de dernière minute Noël 2021 à Paris : les idées cadeaux de dernière minute
Mince, Noël arrive et vous n'avez toujours pas de cadeau à offrir ?! Pas de panique, on vous a déniché une liste de cadeaux de dernière minute pour rattraper le coup ! [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires