Ansm - sorties & activités

Covid : vers une anonymisation des doses de vaccins en France ?Covid : vers une anonymisation des doses de vaccins en France ?Covid : vers une anonymisation des doses de vaccins en France ?Covid : vers une anonymisation des doses de vaccins en France ?

Covid : le vaccin Johnson & Johnson essuie un "nombre important" d'échecs à la vaccination en France

Selon un rapport de l'ANSM, un "nombre important" d'échecs au vaccin contre le Covid de chez Johnson & Johnson a été constaté dans deux hôpitaux, à Marseille et Tours. Un chiffre qui remet en question l'efficacité dudit vaccin contre le variant Delta.
Paris : 15 000 doses de vaccin supplémentaires en mars, annonce le préfet de police LallementParis : 15 000 doses de vaccin supplémentaires en mars, annonce le préfet de police LallementParis : 15 000 doses de vaccin supplémentaires en mars, annonce le préfet de police LallementParis : 15 000 doses de vaccin supplémentaires en mars, annonce le préfet de police Lallement

Covid : l'ANSM publie ses derniers chiffres sur les effets secondaires des vaccins

Alors que la campagne de vaccination doit s’intensifier encore en France ces prochaines semaines, l’ANSM, l'Agence nationale de sécurité du médicament, a dévoilé les conclusions de sa dernière enquête sur les effets indésirables constatés suite à l’injection d'un vaccin contre le Covid-19. Décryptage.
Covid : faut-il aussi vacciner les enfants ? Alain Fischer envisage cette possibilité Covid : faut-il aussi vacciner les enfants ? Alain Fischer envisage cette possibilité Covid : faut-il aussi vacciner les enfants ? Alain Fischer envisage cette possibilité Covid : faut-il aussi vacciner les enfants ? Alain Fischer envisage cette possibilité

Vaccin AstraZeneca : trois nouveaux cas de thromboses, deux décès supplémentaires en France

Selon l'Agence du médicament (ANSM), trois nouveaux cas de thromboses associés au vaccin d'AstraZeneca, avec deux décès supplémentaires, ont été constatés entre le 19 et le 25 mars dernier en France.
Covid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en FranceCovid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en FranceCovid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en FranceCovid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en France

Covid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en France

L'Agence du médicament (ANSM) a annoncé lundi 15 mars que deux traitements contre la Covid à base d'anticorps monoclonaux, le REGN-COV2 et le traitement du laboratoire d'Eli Lilly à base de bamlanivimab et etesevimab, étaient désormais autorisés en France.
Covid : le laboratoire Merck abandonne les essais sur son candidat vaccinCovid : le laboratoire Merck abandonne les essais sur son candidat vaccinCovid : le laboratoire Merck abandonne les essais sur son candidat vaccinCovid : le laboratoire Merck abandonne les essais sur son candidat vaccin

Vaccin AstraZeneca : vigilance acrue après des effets secondaires observés chez 149 soignants

Le vaccin d'AstraZeneca sujet aux inquiétudes... L'ANSM a indiqué jeudi 11 février que sur 10 000 soignants vaccinés, 149 avaient développé des effets secondaires bénins, mais violent, à l'image de fièvre, maux de tête et état grippal. Des effets secondaires qui ont nécessité pour certains un arrêt de travail.
2 400 médicaments en rupture de stock : la pénurie s’aggrave alerte l’UFC-Que Choisir2 400 médicaments en rupture de stock : la pénurie s’aggrave alerte l’UFC-Que Choisir2 400 médicaments en rupture de stock : la pénurie s’aggrave alerte l’UFC-Que Choisir2 400 médicaments en rupture de stock : la pénurie s’aggrave alerte l’UFC-Que Choisir

2 400 médicaments en rupture de stock : la pénurie s’aggrave alerte l’UFC-Que Choisir

L’UFC Que Choisir s’inquiète de l’aggravation de la pénurie de médicaments en France et demande à l’État de prendre des mesures. Selon l’association, 2 400 ruptures devraient être constatées cette année, soit "six fois plus qu'il y a quatre ans".
Coronavirus : les stocks de Remdesivir assurés en France selon l'Agence du MédicamentCoronavirus : les stocks de Remdesivir assurés en France selon l'Agence du MédicamentCoronavirus : les stocks de Remdesivir assurés en France selon l'Agence du MédicamentCoronavirus : les stocks de Remdesivir assurés en France selon l'Agence du Médicament

Coronavirus : les stocks de Remdesivir assurés en France selon l'Agence du Médicament

Alors que les États-Unis, dans la lutte contre le coronavirus, ont acheté la quasi-totalité de la production de Remdesivir au groupe pharmaceutique américain Gilead, l'Agence du Médicament s'est voulue rassurante pour la France en affirmant que "la disponibilité de doses" était "suffisante".
La Haute autorité de Santé appelle à reprendre les vaccinationsLa Haute autorité de Santé appelle à reprendre les vaccinationsLa Haute autorité de Santé appelle à reprendre les vaccinationsLa Haute autorité de Santé appelle à reprendre les vaccinations

La Haute autorité de Santé appelle à reprendre les vaccinations

Pendant la crise sanitaire, une baisse du nombre des vaccinations a été observée. Face à ce constat, la Haute autorité de Santé appelle à reprendre d'urgence les vaccinations, particulièrement pour les adultes vulnérables et les nourrissons.
Coronavirus : l'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en FranceCoronavirus : l'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en FranceCoronavirus : l'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en FranceCoronavirus : l'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en France

Coronavirus : l'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en France

Selon un décret paru ce 27 mai au Journal Officiel, le gouvernement a décidé d'interdire l'utilisation de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19.
Coronavirus : vers une pénurie de médicaments en France ?Coronavirus : vers une pénurie de médicaments en France ?Coronavirus : vers une pénurie de médicaments en France ?Coronavirus : vers une pénurie de médicaments en France ?

Coronavirus : vers une pénurie de médicaments en France ?

Doit-on se préparer à une pénurie de médicaments en France ? Dans une interview pour le Figaro, publiée le 7 avril, l’Agence nationale de sécurité du médicament a confié ne disposer que d'une "quinzaine de jours" de visibilité sur certains produits. On fait le point sur la situation.
Coronavirus, la vente de paracétamol restreinte dès ce mardiCoronavirus, la vente de paracétamol restreinte dès ce mardiCoronavirus, la vente de paracétamol restreinte dès ce mardiCoronavirus, la vente de paracétamol restreinte dès ce mardi

Coronavirus, la vente de paracétamol restreinte dès mercredi

La vente de paracétamol est restreinte à partir de ce mercredi 18 mars. En effet, pour éviter la pénurie et la manque de stocks pour ceux qui en ont vraiment besoin, le paracétamol est désormais rationné à une boite par personne.