Anticorps monoclonaux coronavirus - sorties & activités

Covid : un nouveau traitement au anticorps développé par SpikImm à l'étudeCovid : un nouveau traitement au anticorps développé par SpikImm à l'étudeCovid : un nouveau traitement au anticorps développé par SpikImm à l'étudeCovid : un nouveau traitement au anticorps développé par SpikImm à l'étude

Covid : un nouveau traitement aux anticorps développé par SpikImm à l'étude

Un nouveau traitement contre le Covid à base d'anticorps monoclonaux bientôt à l'étude ? C'est ce qu'a expliqué Karine Lacombe, infectiologue et membre du conseil d'administration de la biotech SpikImm, qui développe ce traitement. Les essais cliniques pourraient commencer début 2022.
Covid : Xav-19, le traitement aux anticorps made in France en cours d'essai cliniqueCovid : Xav-19, le traitement aux anticorps made in France en cours d'essai cliniqueCovid : Xav-19, le traitement aux anticorps made in France en cours d'essai cliniqueCovid : Xav-19, le traitement aux anticorps made in France en cours d'essai clinique

Covid : le point sur le Xav-19, le traitement aux anticorps made in France en cours d'essai clinique

Et si, dans la lutte contre la Covid, on pouvait compter, en plus du futur vaccin, sur les traitements aux anticorps ? Après le Bamlanivimab, le traitement développé par le laboratoire Eli Lilly, ou encore le Regeneron, c'est au tour d'un laboratoire français situé à Nantes, Xenothera, de présenter son produit en cours d'essai clinique, Xav-19. Un traitement qui vient d'entrer en phase 3 d'essai clinique, pour une possible commercialisation à l'automne 2021.
Covid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en FranceCovid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en FranceCovid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en FranceCovid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en France

Covid : l'efficacité des anticorps monoclonaux remise en cause par les variants

Alors que la diffusion des variants du Covid progresse dans le monde entier, le laboratoire Eli Lilly s'est vu retirer son autorisation de commercialisation, en monothérapie, du bamlanivimab, traitement à base d'anticorps monoclonaux. La raison ? Son efficacité, remise en cause contre les nouvelles souches du coronavirus. On fait le point !
Covid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en FranceCovid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en FranceCovid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en FranceCovid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en France

Covid : deux traitements par anticorps monoclonaux désormais autorisés en France

L'Agence du médicament (ANSM) a annoncé lundi 15 mars que deux traitements contre la Covid à base d'anticorps monoclonaux, le REGN-COV2 et le traitement du laboratoire d'Eli Lilly à base de bamlanivimab et etesevimab, étaient désormais autorisés en France.
Covid : interférons, anticorps monoclonaux... Quels sont les traitements plébiscités par Véran ?Covid : interférons, anticorps monoclonaux... Quels sont les traitements plébiscités par Véran ?Covid : interférons, anticorps monoclonaux... Quels sont les traitements plébiscités par Véran ?Covid : interférons, anticorps monoclonaux... Quels sont les traitements plébiscités par Véran ?

Covid : interférons, anticorps monoclonaux... Quels sont les traitements plébiscités par Véran ?

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé le 25 février dernier que deux traitements contre la Covid devraient bientôt être autorisés dans les hôpitaux français, pour enrayer les formes graves de la maladie. Quels sont ces traitements en question ? On fait le point.
Coronavirus : Regeneron suspend ses essais sur le cocktail d'anticorps injecté à Donald TrumpCoronavirus : Regeneron suspend ses essais sur le cocktail d'anticorps injecté à Donald TrumpCoronavirus : Regeneron suspend ses essais sur le cocktail d'anticorps injecté à Donald TrumpCoronavirus : Regeneron suspend ses essais sur le cocktail d'anticorps injecté à Donald Trump

Coronavirus : Regeneron, le cocktail d'anticorps injecté à Donald Trump finalement autorisé aux USA

Bonne nouvelle pour la recherche dans la lutte contre le coronavirus... Le Regeneron a finalement été autorisé en urgence aux États-Unis le samedi 21 novembre 2020. Le laboratoire de biotechnologie Regeneron avait annoncé vendredi 30 octobre 2020 suspendre ses essais cliniques autour de son cocktail d'anticorps de synthèse, concernant de nombreux patients hospitalisés sous oxygène à haut débit, mais non intubés. Il s'agit du cocktail d'anticorps qu'avait reçu il y a plusieurs semaines le Président américain, Donald Trump, lors de son passage à l'hôpital, alors atteint de la Covid-19.