Masque en france - sorties & activités

Déconfinement : vers un port du masque obligatoire dans les rues de Paris pour Anne HidalgoDéconfinement : vers un port du masque obligatoire dans les rues de Paris pour Anne HidalgoDéconfinement : vers un port du masque obligatoire dans les rues de Paris pour Anne HidalgoDéconfinement : vers un port du masque obligatoire dans les rues de Paris pour Anne Hidalgo

Déconfinement : vers un port du masque obligatoire dans les rues de Paris pour Anne Hidalgo

En ce début de déconfinement, Anne Hidalgo a annoncé mardi 12 mai vouloir rendre obligatoire le port du masque dans les rues de la capitale. Une déclaration faite sur Twitter dans le but de sécuriser les Parisiens et pouvoir rouvrir les parcs et jardins.
Coronavirus : l'Etat signe quatre nouveaux contrats pour la fabrication de masquesCoronavirus : l'Etat signe quatre nouveaux contrats pour la fabrication de masquesCoronavirus : l'Etat signe quatre nouveaux contrats pour la fabrication de masquesCoronavirus : l'Etat signe quatre nouveaux contrats pour la fabrication de masques

Coronavirus : l'Etat signe quatre nouveaux contrats pour la fabrication de masques

Pour lutter contre le coronavirus et anticiper de nouvelles épidémies de cette ampleur, l'Etat va signer quatre nouveaux contrats avec quatre entreprises françaises de fabrication de masques à usage unique. L'objectif ? Dépendre de moins en moins des fabricants de masques chinois.
Coronavirus : dépistage pour toutes les personnes présentant des symptômes à compter du 11 maiCoronavirus : dépistage pour toutes les personnes présentant des symptômes à compter du 11 maiCoronavirus : dépistage pour toutes les personnes présentant des symptômes à compter du 11 maiCoronavirus : dépistage pour toutes les personnes présentant des symptômes à compter du 11 mai

Déconfinement : 700 000 tests virologiques par semaine à partir du 11 mai

Edouard Philippe s'est exprimé, ce mardi 28 avril à l'Assemblée Nationale, afin de présenter le plan de déconfinement du gouvernement. Concernant les dépistages, le premier ministre annonce 700 000 tests virologiques par semaine à compter du 11 mai, avec une devise : "Protéger, tester, isoler".
Coronavirus : masques grand public, pourquoi les prix ne seront pas plafonnésCoronavirus : masques grand public, pourquoi les prix ne seront pas plafonnésCoronavirus : masques grand public, pourquoi les prix ne seront pas plafonnésCoronavirus : masques grand public, pourquoi les prix ne seront pas plafonnés

Coronavirus : masques grand public, pourquoi les prix ne seront pas plafonnés

Les Français vont-ils devoir dépenser un peu plus pour se protéger du coronavirus ? Le gouvernement, à travers la secrétaire d'Etat à l'économie, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé être réticent à plafonner les prix des masques grand public pour ne pas "freiner l'innovation" des entreprises. Une idée qui va à l'encontre de ce qui avait été fait pour la commercialisation de gel hydroalcoolique, avec une mise en place de prix encadrés.
Coronavirus : bientôt des masques grand public "d'une capacité de filtration de 90%" annonce VéranCoronavirus : bientôt des masques grand public "d'une capacité de filtration de 90%" annonce VéranCoronavirus : bientôt des masques grand public "d'une capacité de filtration de 90%" annonce VéranCoronavirus : bientôt des masques grand public "d'une capacité de filtration de 90%" annonce Véran

Coronavirus : bientôt des masques grand public "d'une capacité de filtration de 90%" annonce Véran

Alors que les masques continent d’alimenter les débats, le Ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué, le 21 avril sur France 2, que plus d’une centaine d’entreprise sont actuellement mobilisées en France pour « produire des masques grand public lavables, réutilisables, d'une capacité de filtration de l’ordre de 90% », et « dont la distribution commencera bientôt ».