Pandémie du covid 19 - sorties & activités

Neymar fait un geste solidaire et sauve 142 emplois de son institut au BrésilNeymar fait un geste solidaire et sauve 142 emplois de son institut au BrésilNeymar fait un geste solidaire et sauve 142 emplois de son institut au BrésilNeymar fait un geste solidaire et sauve 142 emplois de son institut au Brésil

Neymar fait un geste solidaire et sauve 142 emplois de son institut au Brésil

En pleine pandémie du Covid-19, la star du Paris Saint-Germain Neymar Jr a décidé de faire un geste solidaire : les salaires de 142 personnes travaillant dans son institut pour enfants défavorisés au Brésil vont être pris en charge par l'attaquant. Son institut maintient ses portes fermées depuis plus d'un an en raison de la crise sanitaire.
Coronavirus :Coronavirus :Coronavirus :Coronavirus :

Covid : "la dernière vague n'est pas derrière nous," rappelle Gabriel Attal

Le porte-parole du gouvernement estime que la situation sanitaire en France est loin d'être rétablie. Si les marqueurs de l'épidémie du Covid-19 déclinent très faiblement dans certaines régions, Gabriel Attal évoque une situation sanitaire "très contrastée en France", rappelant au passage que la troisième vague de l'épidémie qui circule actuellement dans l'Hexagone n'est pas encore passée. Le président Macron doit présenter dans les prochains jours un calendrier de réouverture détaillé.
Coronavirus : deux scénarios possibles quant à l'évolution du virus selon l'Institut PasteurCoronavirus : deux scénarios possibles quant à l'évolution du virus selon l'Institut PasteurCoronavirus : deux scénarios possibles quant à l'évolution du virus selon l'Institut PasteurCoronavirus : deux scénarios possibles quant à l'évolution du virus selon l'Institut Pasteur

Covid : "nous sommes à un moment critique" de la pandémie, reconnaît l'OMS

Alors que les contaminations au Covid-19 dans le monde continuent de progresser pour la septième semaine consécutive, l'Organisation mondiale de la santé estime qu'un seuil critique est aujourd'hui atteint. Ses responsables dénoncent des comportements totalement irresponsables "dans certains pays", tandis que la vaccination patine en Europe et dans d'autres zones du monde. Il y a quelques mois déjà, l'instance avertissait sur l'éventualité d'autres pandémies à venir, bien plus graves que celle de la Covid, dans un avenir plus ou moins proche.
Covid : chez les enfants, les contaminations explosent en Île-de-FranceCovid : chez les enfants, les contaminations explosent en Île-de-FranceCovid : chez les enfants, les contaminations explosent en Île-de-FranceCovid : chez les enfants, les contaminations explosent en Île-de-France

Covid : chez les enfants, les contaminations explosent en Île-de-France

Avec l'accélération de la propagation du Covid-19 et de ses variants constatée ces derniers mois sur tout le territoire national, en particulier en Île-de-France, ce sont bien toutes les tranches d'âge qui sont désormais touchées par la troisième vague de l'épidémie. Dans la région capitale, le taux d'incidence s'envole chez les moins de 19 ans depuis une dizaine de jours.
Tokyo 2021 : le maintien des JO "peu vraisemblable" selon le président du Cojo de Londres Tokyo 2021 : le maintien des JO "peu vraisemblable" selon le président du Cojo de Londres Tokyo 2021 : le maintien des JO "peu vraisemblable" selon le président du Cojo de Londres Tokyo 2021 : le maintien des JO "peu vraisemblable" selon le président du Cojo de Londres

Tokyo 2021 : le maintien des JO "peu vraisemblable" selon le président du Cojo de Londres

Alors que les JO de Tokyo sont censés démarrer le 23 juillet 2021 dans la capitale nippone, Keith Mills, l'ancien président adjoint du Comité d'organisation des JO de Londres 2012, ne voit pas comment les organisateurs pourraient maintenir l'évènement compte tenu de la situation sanitaire. Selon lui, l’annulation ou le report seraient inévitables.
Covid : l'OMS recommande de continuer à faire du sport malgré le confinement Covid : l'OMS recommande de continuer à faire du sport malgré le confinement Covid : l'OMS recommande de continuer à faire du sport malgré le confinement Covid : l'OMS recommande de continuer à faire du sport malgré le confinement

Covid : l'OMS recommande de continuer à faire du sport malgré le confinement

Alors que la deuxième vague de l'épidémie du Covid-19 a plongé les pays européens dans un nouveau confinement, l'Organisation Mondiale de la santé rappelle que les comportements sédentaires sont dangereux pour la santé. L'instance préconise de maintenir une activité physique malgré le confinement, entre 150 et 300 minutes par semaine.