Supermarchés - sorties & activités

La grande distribution refuse de fermer ses rayons non-essentielsLa grande distribution refuse de fermer ses rayons non-essentielsLa grande distribution refuse de fermer ses rayons non-essentielsLa grande distribution refuse de fermer ses rayons non-essentiels

La grande distribution en colère après la fermeture des rayons non-essentiels

Michel-Edouard Leclerc a partagé sa colère sur les réseaux sociaux après la fermeture obligatoire des rayons jugés non essentiels, le mercredi 4 novembre 2020. Une colère partagée par tous les dirigeants de la grande distribution.
Coronavirus : les grandes surfaces devront-elles fermer les rayons de produits non essentiels ?Coronavirus : les grandes surfaces devront-elles fermer les rayons de produits non essentiels ?Coronavirus : les grandes surfaces devront-elles fermer les rayons de produits non essentiels ?Coronavirus : les grandes surfaces devront-elles fermer les rayons de produits non essentiels ?

coronavirus: la vente des produits non essentiels tolérée jusqu'à mercredi dans les grandes surfaces

Face à la colère grandissante des petits commerçants et afin de rétablir l'équité, Jean Castex a fait plusieurs nouvelles annonces ce 1er novembre sur TF1. Le Premier ministre a pris la décision d'interdire la vente des produits "non essentiels" dans les grandes surfaces dès le mardi 3 novembre. Une tolérance jusqu'au mercredi 4 novembre sera admise. Par ailleurs, 20 milliards d'euros supplémentaires vont être débloqués pour soutenir les commerces actuellement fermés en raison du reconfinement.
Coronavirus : les supermarchés se préparent à un reconfinementCoronavirus : les supermarchés se préparent à un reconfinementCoronavirus : les supermarchés se préparent à un reconfinementCoronavirus : les supermarchés se préparent à un reconfinement

Coronavirus : les supermarchés se préparent à un reconfinement

Alors que les cas de coronavirus continuent de grimper dans tout le pays, les supermarchés se préparent déjà à un reconfinement. En atteste l'augmentation des ventes de certains produits à la grande distribution, qui prépare ses stocks.
Coronavirus : le gouvernement distribue des masques aux Français les plus précairesCoronavirus : le gouvernement distribue des masques aux Français les plus précairesCoronavirus : le gouvernement distribue des masques aux Français les plus précairesCoronavirus : le gouvernement distribue des masques aux Français les plus précaires

Coronavirus : vers une baisse des prix des masques à la rentrée ?

Alors que les masques sont désormais obligatoires à l’extérieur dans de nombreuses villes de France, certains acteurs de la grande distribution prédisent une baisse des prix de ces masques de protection et, ce, dès la rentrée 2020. On vous en dit plus.
Coronavirus : à quand une distribution dans les grandes surfaces ?Coronavirus : à quand une distribution dans les grandes surfaces ?Coronavirus : à quand une distribution dans les grandes surfaces ?Coronavirus : à quand une distribution dans les grandes surfaces ?

Coronavirus : achat de masques dans la grande distribution dès ce 4 mai, les enseignes et prix

A compter du 4 mai, les français peuvent acheter des masques de protection en grandes surfaces. Invitée sur BFM Business le 29 avril, Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d’Etat à l’Economie, a confié que des masques "grand public" seront vendus dans certaines enseignes de la grande distribution dès cette semaine, puis dans toutes les enseignes à partir du 11 mai.
Coronavirus : la prime de 1000 euros d'Auchan proportionnelle au temps de travailCoronavirus : la prime de 1000 euros d'Auchan proportionnelle au temps de travailCoronavirus : la prime de 1000 euros d'Auchan proportionnelle au temps de travailCoronavirus : la prime de 1000 euros d'Auchan proportionnelle au temps de travail

Coronavirus : la prime de 1000 euros d'Auchan proportionnelle au temps de travail

La chaîne de supermarchés Auchan a promis une prime de 1000 euros à tous ses salariés, en première ligne eux aussi depuis le début de l'épidémie. Cependant, tous ne toucheront pas la somme exacte : cette prime sera proportionnelle au temps de travail effectué.
Violences conjugales : mise en place de "points de contacts éphémères" dans les centres commerciauxViolences conjugales : mise en place de "points de contacts éphémères" dans les centres commerciauxViolences conjugales : mise en place de "points de contacts éphémères" dans les centres commerciauxViolences conjugales : mise en place de "points de contacts éphémères" dans les centres commerciaux

Violences conjugales : mise en place de "points de contacts éphémères" dans les centres commerciaux

Face à la recrudescence des violences conjugales en cette période confinement, la secrétaire d'État à l'Égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, annonce la mise en place de "points d'accompagnement éphémères" installés dans plusieurs centres commerciaux, afin d'accueillir les femmes victimes de violences de la part de leur conjoint.
Coronavirus : transports, courses, carburant... les aides pour faciliter la vie des soignantsCoronavirus : transports, courses, carburant... les aides pour faciliter la vie des soignantsCoronavirus : transports, courses, carburant... les aides pour faciliter la vie des soignantsCoronavirus : transports, courses, carburant... les aides pour faciliter la vie des soignants

Coronavirus : transports, courses, carburant... les aides pour faciliter la vie des soignants

Trains gratuits, navettes de bus en île-de-France, carburant offert, hébergements gratuits, ou encore accès prioritaire dans les supermarchés… depuis plusieurs jours, les entreprises se mobilisent pour soutenir et aider les personnels soignants, en première ligne dans cette lutte contre le coronavirus.