Des citations de Colette et Cocteau sur les bancs du Jardin du Palais-Royal

Le Jardin du Palais-Royal se dote de nouvelles allées, baptisées Allée Colette et Allée Cocteau, et de 18 bancs-poèmes sur lesquels se trouvent des citations de ces deux grands artistes ayant passé une bonne partie de leur vie au Palais-Royal.

Si ce week-end, vous vous baladez du côté du Jardin du Palais-Royal, prenez le temps d'y découvrir les nouveautés. En effet, le célèbre jardin accueille désormais deux nouvelles allées, rebaptisées Allée Colette et Allée Cocteau. 

Car les deux artistes ont une histoire particulière avec le Palais-Royal. Colette, après avoir passée deux ans au n°9 de la rue de Beaujolais, s’en alla pour mieux y revenir en 1938, et y passer ainsi le reste de sa vie. Jean Cocteau, lui, s’installa en 1941, trois ans après le retour de Colette, et résida vingt-deux ans d’affilée dans son appartement du 36 rue de Montpensier, période rythmée par de multiples escapades dans sa propriété de Milly-la-Forêt.

Pour accompagner ces nouvelles allées, le Centre des Monuments Nationaux dévoile également dix-huit bancs-poèmes réalisés par le sculpteur québécois Michel Goulet, avec la complicité de François Massut. Les dossiers de ces bancs présentent des citations de Colette et des vers de Cocteau.

Parmi les oeuvres désormais gravées sur ces bancs, « La Machine à écrire », « La Difficulté d’être » ou encore « Clair-Obscur » de Jean Cocteau, mais aussi « Le Toutounier », « Paris de ma fenêtre » et « Paradis terrestres » de Colette. D'autres citations de poètes et poétesses français et étrangers sont, quant à elles, à découvrir au dos ! 

Une invitation au voyage dans ce Jardin des Belles Lettres...

Manon C.
Dernière modification le 15 février 2019

Informations pratiques

Lieu

2 place Colette
75001 Paris 1

Tarifs
Gratuit

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche