Peut-on pique-niquer à Paris et à quelles conditions ?

Par Elodie D. · Publié le 29 mai 2020 à 19h21 · Mis à jour le 29 mai 2020 à 19h27
Les pique-niques autorisés à Paris, c'est la grande nouvelle de ce samedi 30 mai 2020 ! Si le préfet et la maire de Paris pouvaient interdire de s'asseoir dans les espaces publics, les berges et les espaces verts, force est de constater que les parcs et jardins ne seront pas "dynamiques" dans la capitale. On va pouvoir s'y asseoir et y pique-niquer dans le respect des règles.

Après 3 longues semaines, Paris va enfin pouvoir ouvrir les parcs et jardins aux Parisiens, après le bois de Boulogne et le bois de Vincennes. Cette information arrive à point nommé, alors que les températures seront estivales ce week-end de la Pentecôte, avec plus de 25 degrés au thermomètre. Super, mais aura-t-on le droit de s'asseoir et de pique-niquer dans l'espace public ?

La réponse est oui, dans le respect des gestes barrière et de la distanciation sociale. En effet, la Mairie de Paris et la Préfecture de Police n'ont pas fait d'arrêté rendant les "parcs dynamiques" ni les "quais dynamiques" comme l'on fait certaines villes, dont Bordeaux. Il est donc possible de s'asseoir et de manger sur le pouce dans un jardin, en respectant les gestes barrière au sein du groupe (masque ou mètre de distance) et en s'espaçant des autres groupes.

Comme dans toute la France, les groupes de plus de 10 personnes sont interdits et une distance d'au moins un mètre devra être respectée entre les différents groupes. Ce week-end de la Pentecôte est un test pour la Mairie de Paris, qui ouvre 196 parcs dès ce samedi 30 mai 2020, dont les neuf grands parcs (Montsouris, Monceau, Buttes-Chaumont...).

Les agents de la protection et de la sécurité seront présents pour rappeler à l'ordre les contrevenants. La Mairie a prévenu qu'elle pourra solliciter le préfet pour rendre le port du masque obligatoire "si les circonstances le nécessitent", et ce, afin de garder les pars ouverts.

Par contre, la consommation d'alcool sur les berges de Seine, le Canal Saint-Martin, le bassin de la Villette et le canal de l'Ourcq reste interdite jusqu'au 10 juillet 2020.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche