This page is not available in your language, please, choose yours

Chasse et dégustation d'insectes à la ferme du Mont-Valérien

Publié le 17 mars 2015 Par Julien A.
Chasse et dégustation d'insectes à la ferme du Mont-Valérien

Infos pratiques

Du 21 mars 2015
Au 22 mars 2015


23 Rue des Talus
92500 Rueil Malmaison

Gratuit

Avec l’arrivée du printemps, les insectes sont dans tous leurs états à la ferme du Mont-Valérien le samedi 21 et le dimanche 22 mars 2015. Au programme, chasse aux insectes, conférences et dégustation d'insectes comestibles préparés par 2 chefs cuisiniers.

Le saviez-vous, les insectes représentent 80% du monde animal. Près de 900 000 types d'insectes sont répertoriés dans le monde dont plus de 34 000 en France. Ils contribuent activement au maintien de la biodiversité et certaines espèces pourraient nourrir la planète car elles sont riches en protéines mais aussi en vitamines et minéraux. Le samedi 21 et le dimanche 22 mars prochains, la ferme du Mont Valérien (Rueil-Malmaison) fête l’arrivée du printemps en consacrant 2 journées de portes ouvertes à la découverte des insectes.

Tout au long d’un parcours libre et fourmillant, qui court de salles d’expositions et de conférences en espaces ludiques, les insectes sont présentés sous toutes leurs formes, et même en salade puisqu’un chef cuisinier préparera quelques recettes à base de grillons qui ont, parait-il, un léger goût de noisette.

L’OPIE (office pour les insectes et leur environnement) et l’ANY (Association Naturaliste des Yvelines), partenaires des Portes Ouvertes, présenteront au travers d'une exposition et des vitrines, leurs plus belles collections.

Les visiteurs découvriront aussi la passion d’un homme, Michel Dubos, peintre naturaliste qui reproduit merveilleusement les insectes grâce à de multiples techniques. Il ouvrira « son cabinet de curiosités » où se mélangent sculptures, bronzes et peintures. Présent, pendant les 2 jours des portes ouvertes, il fera partager sa passion et sa créativité aux visiteurs.

Du plus joli papillon à la plus terrifiante des araignées, cet événement sera pour le public, l’occasion de se familiariser avec ce monde complexe et méconnu qui fascine autant qu’il fait peur ou répugne. Un périple qui encourage une cohabitation harmonieuse entre l’homme et la nature.

Des animations tout le week-end
Les Portes Ouvertes qui se tiennent le samedi et le dimanche de 14 à 18h offrent un panel d’animations pour tous.

  • Une chasse aux insectes dans le potager
    Les plus petits pourront partir à « la chasse aux invertébrés » de 14h30 à 17h30 dans le potager de la ferme. Recherche, capture et identification leur permettront de s’amuser tout en faisant connaissance avec les coccinelles, scarabées et autres coléoptères.
  • Un chef cuisinier pour apprécier le goût des grillons
    Observer, étudier ou collectionner les insectes font partie de pratiques répandues en Europe. Les manger un peu moins, même si nous ingurgitons à notre insu environ 500g d’insectes par an, dissimulés dans divers produits alimentaires de consommation courante ou si nous nous promenons la bouche ouverte un jour d’été. Les entomophages (consommateurs d’insectes) habitent généralement en Afrique, en Amérique Latine ou en Asie où près de 1400 espèces d’insectes et de vers sont consommés. Parmi les insectes les plus couramment consommés figurent le grillon, les sauterelles, les criquets, certaines fourmis et termites, les vers de farine… Cela vous tente ? La ferme du Mont Valérien a invité 2 chefs cuisiniers qui prépareront des petits plats à base d'insectes et Sébastien Couratier seront à la ferme du Mont Valérien le samedi et le dimanche de 14h à 15h00 pour préparer et faire déguster au public des recettes inattendues...
  • Conférences : Et si nous mangions des insectes ?
    Les insectes comestibles sont très riches en protéines et peu caloriques, ils apportent, en fonction des espèces, vitamines (B1, B2, B3), minéraux (fer, phosphore, magnésium) et acides gras essentiels. Séchés, leur teneur en protéines est deux fois plus importante que celle de la viande ou du poisson. Manger des insectes est très écologique car leur élevage émet beaucoup moins de gaz à effet de serre que l’élevage de bétail, les superficies nécessaire moindres et leur reproduction rapide et à faible coût. C’est une source de nutriments saine et durable qui consomme 10 fois moins de ressources et qui produit 100 fois moins de déchets que pour un élevage de boeuf. La société Micronutris basée à Toulouse, 1ère entreprise européenne spécialisée dans l’élevage et l’élaboration de produits d’insectes comestibles, animera une conférence sur l’avenir de la consommation d’insectes en Europe. Micronutris commercialise grillons et vers de farine ainsi qu’une gamme de produits gourmands à consommer : Sachets apéritifs de grillons, biscuits salés et sucrés aux insectes, macarons et chocolats…


Infos Pratiques:
Portes ouvertes : les insectes dans tous leurs états
Ferme du Mont Valérien
23 rue des Talus 92500 Rueil-Malmaison

Samedi 21 et dimanche 22 mars de 14h00 à 18H00
Entrée
gratuite

  • Atelier culinaire avec Michele Di Bello. Samedi à partir de 14h
  • Atelier culinaire avec Sébastien Couratier. Dimanche à partir de 14h30
  • Conférences « Et si nous mangions des insectes ». De 15h à 16h samedi & dimanche
  • Chasse aux invertébrés : De 14h30 à 17h30 samedi & dimanche
  • Expositions, dégustation et vente d’insectes Micronutris, de 14h à 18h samedi & dimanche
  • Michel Dubos, peintre naturaliste fera découvrir ses peintures de 14h à 18h samedi & dimanche.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement