Le dernier chant du cygne ...

Par Clément D. · Publié le 4 septembre 2008 à 00h00 · Mis à jour le 4 septembre 2008 à 11h16
Le 14 juin dernier, le pianiste Esbjörn Svensson disparaissait dans un accident de plongée.
Un choc pour de nombreux mélomanes, car le pianiste avec sa formation E.S.T. (Esbjörn Svensson Trio), touchait un large public. Au moment du drame, le trio venait d'achever son nouvel album, résultat de deux jours d'improvisations. Leucocyte, dans lequel E.S.T. poursuit ses expérimentations sonores, devient le testament d'un groupe qui avait aboli les frontières en mêlant le lyrisme d'un keith jarrett à l'énergie rock et des aspirations classiques.


Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche