Voleur de violon en cavale

Un Américain, voleur de violons de grande valeur, s'est évadé le 7 septembre de l'hôpital Paul-Guiraud de Villejuif (Val-de-Marne), a-t-on appris samedi de sources judiciaire et préfectorale, confirmant une information du Parisien.
L'homme de 44 ans, recherché par la brigade de recherche des fugitifs, était en cours d'extradition vers les Etats-Unis, où il risque la perpétuité car déjà condamné dans son pays pour une autre affaire, a précisé la source judiciaire.
Hospitalisé d'office depuis plusieurs mois après une tentative de suicide médicamenteuse, il s'est évadé par les toits de l'établissement à la mi-journée, a-t-on précisé à la préfecture du Val-de-Marne.
Condamné à un an de prison en France, peine qu'il avait purgée, cet Américain se trouvait toujours sous écrou dans l'attente de son extradition, a-t-on ajouté de même source.
Il avait été arrêté en mars 2007 alors qu'il tentait de revendre, dans le quartier des luthiers à Paris, deux violons de concert volés l'hiver précédent à un soliste du Los Angeles Philarmonic.
Installé aux Pays-Bas, l'Américain avait proposé pour 50.000 euros aux luthiers parisiens un violon fabriqué par le français Jean-Baptiste Vuillaume en 1855 et un autre du fameux luthier italien Carlo Tononi datant du XVIIIe siècle, estimés à un total de 200.000 euros.
Mais le vol de ces instruments avait été immédiatement signalé par internet au petit milieu des luthiers internationaux. L'un des spécialistes parisiens avait alors alerté la police.
Les violons avaient été restitués en juin 2007 au grand orchestre californien.
Informations : © Agence France-Presse



Clément D.
Dernière modification le 15 septembre 2008

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche