This page is not available in your language, please, choose yours

Tour Eiffel : la Mairie de Paris réclame des travaux de valorisation pour 300M€

Publié le 13 janvier 2017 Par Elodie D.
Les ateliers des Petits Cailloux pour redécouvrir le quartier Tour Eiffel

Anne Hidalgo a bien l’intention de faire de la Tour Eiffel une fierté parisienne. Dans un communiqué, la maire de Paris a indiqué sa volonté de réclamer au délégataire du monument centenaire quelques 300M€ de travaux à étaler sur 15 ans, afin que la Tour Eiffel soit la plus accueillante possible pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 et l’Exposition universelle de 2025, des événements mondiaux que la Maire de Paris convoite des années !

Des travaux sur la Tour Eiffel, voilà la nouvelle lubie de la Mairie de Paris. Après la présentation du projet de tram-train sur les quais, la réalisation dun train Paris-Roissy express et l’assainissement du Bassin de la Villette pour de futures baignades, la Mairie de Paris compte bien faire de la Tour Eiffel le porte drapeau de la capitale en terme d’accueil.

Si la Tour Eiffel est aujourd’hui l’emblème de Paris et le monument payant le plus visité au monde, il faut rappeler quelle n’était pas conçue pour perdurer autant de temps. Construite à l’occasion de l’Exposition universelle de 1889, la Tour Eiffel devait être démontée  en 1909, mais les expériences scientifiques rendues possibles de par sa hauteur lon sauvées.

La gestion, confiée à la SETE, une Société Publique Locale (SPL) appartenant conjointement à la Ville de Paris (60%) et au Département de Paris (40%), est ainsi coordonnée par la Ville de Paris, qui assure ainsi les travaux et le haut niveau de sécurité de ce monument.

Aussi, ce vendredi 13 janvier 2017, la Mairie de Paris a annonce que’elle soumettra au prochain Conseil de Paris le cadre d’une nouvelle DSP (délégation de service public) conclue avec la SETE pour une durée de 15 ans, du 1er novembre 2017 à 2032.

Jean-François Martins, adjoint à la Maire, explique : « Cette nouvelle DSP prévoit un plan ambitieux d’investissements, à la charge du futur délégataire d’un montant de 300M€, soit 20M€ par an contre 13,7M€ par an sur le contrat 2009-2017 [...] Ce plan prévoit la création de nouveaux espaces d’accueil et une meilleure gestion des flux, pour réduire voire supprimer les files d’attente à tous les niveaux de la Tour ».

Compris dans le plan de travaux, la modernisation du deuxième étage inférieur, d’une partie des ascenseurs et d’autres aménagements de sécurité semblent nécessaires. D’importants travaux de mise en peinture (dont l’étape de décapage) et la modification du scintillement, observé chaque soir par les Parisiens et les visiteurs, offrira une seconde jeunesse au monument.

Avec ces travaux, «La Tour Eiffel sera ainsi au cœur des festivités et en capacité de répondre aux défis de l’augmentation du nombre de visiteurs. Par cette démarche volontariste, la Ville de Paris va non seulement protéger ce patrimoine mais aussi s’assurer qu’il conserve durablement la puissance iconique qui est la sienne », conclut Jean-François Martins.

Infos pratiques :
Travaux de modernisation pour la Tour Eiffel 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement