This page is not available in your language, please, choose yours

Corot, le peintre et ses modèles au Musée Marmottan Monet

Publié le 10 janvier 2018 Par Elodie D.
Corot, le peintre et ses modèles au Musée Marmottan Monet

Infos pratiques

Du 8 février 2018
Au 8 juillet 2018


2, rue Louis Boilly
75116 Paris 16

11 euros (tarif normal)
7,5 euros (tarif réduit)

Du 8 février au 8 juillet 2018, le Musée Marmottan nous dévoile un pan caché de l'art de Corot, ses figures. Exceptionnellement réunies, plus de 60 peintures représentant souvent des femmes, une production que le peintre gardée secrète, vient nous en dire plus sur la carrière de l'impressionniste.

L'exposition Corot, le peintre et ses modèles proposée par le Musée Marmottan Monet du 8 février au 8 juillet 2018 s'annonce touchante. Si l'on connait Corot comme l'un des pères de l'impressionnisme, avec de grands tableaux paysages de Ville d'Avray, en 2018, on va parcourir la part la plus personnelle de l'artiste, grâce à l'accrochage de 60 peintures de figures, des peintures souvent gardées secrètes par Corot de son vivant.

L’exposition propose de découvrir les portraits de ses proches, et surtout les coulisses de son atelier où posèrent les modèles les plus fameux de l’époque, de 1820 à 1840. En 1829, Alexandre Clérambault, son ami, écrira à ce sujet  « Corot veut faire quelque chose de perfectionné dans le portrait. Au commencement, il en faisait une plaisanterie ; mais en travaillant, il s’est animé et y met une ardeur vraiment risible. »

Prenant Ingres comme modèle, Corot va s'entêter à travailler des figures lui permettant de mieux maîtriser l’anatomie du corps humain, les attitudes, l’expression des visages, cet art noble qui peut faire basculer la carrière d'un peintre.

Portraits de familles, études rapportées d’Italie, variations sur les thèmes de l’Italienne ou de la Grecque, de la femme lisant ou de la femme à la fontaine, du moine et de l’homme à l’armure, sans oublier les nus spectaculaires, le Musée Marmottan Monet nous touche.

Coup de coeur pour Femme à la perle, une huile sur toile qui est restée accrochée dans le salon de Corot dès 1840, tableau qu'il s'évertuait à rectifier à toute occasion, le terminant seulement en 1868. Cette peinture  évoque immédiatement La Joconde de Léonard de Vinci, tandis que le titre fait mystérieusement référence à l’un des plus célèbres tableaux de Johannes Vermeer, à voir absolument !

Infos Pratiques :
Exposition Corot, le peintre et ses modèles au Musée Marmottan-Monet
Du 8 février au 8 juillet 2018
Lieu : Musée Marmottan-Monet
Horaires : 10h-18h sauf le lundi, nocturne jeudi jusqu'à 21h
Tarifs : 11€, 7,50€ tarif réduit

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement