Familles à l'épreuve de la Guerre, l'exposition au Musée de la Grande Guerre

A l'occasion du Centenaire de l'Armistice, le Musée de la Grande Guerre de Meaux dévoile l'exposition Familles à l'épreuve de la Guerre, une exposition sur les familles pendant la Première Guerre Mondiale, à découvrir du 2 juin au 2 décembre 2018. Comment les enfants vivaient la séparation avec leur père ? Comment gérer le stress de perdre père ou mari ? Comment les soldats communiquaient avec leurs familles pendant les longs mois de séparation ? Plus de 300 archives vont présenter l'intimité de la vie de famille en 14-18. Bouleversant !

Avec son exposition Familles à l'épreuve de la Guerre, le Musée de la Grande Guerre de Meaux s'attaque à l'un des pans les plus émouvants de 14-18 : la séparation des familles pendant la Guerre.

La séparation douloureuse, le stress lié à l'annonce de la mort du père ou du mari à l'arrière, les mois à prier au front pour retrouver femme et enfants, sans parler du retour au domicile après des blessures physiques et mentales, les guerres se ressemblent dans leur schéma.

Et quand la Guerre est mondiale, et qu'elle entraine 48,2 millions d'hommes au front (dont 7,9 millions d'hommes rien qu'en France), autant dire que beaucoup de vies de famille ont été bouleversées ! 

En trois séquences, l'exposition Familles à l'épreuve de la Guerre nous explique :

  • les douloureuses séparations lors des mobilisations,
  • le bouleversement des quotidiens, au front comme à l'arrière,
  • l'annonce de la perte suivi du douloureux deuil ou le retour des soldats au foyer et à la vie civile.

Dans ce parcours adapté aux enfants dès 10 ans, cette exposition présent près de 300 pièces de collection datant de la Première Guerre Mondiale - des correspondances, des objets familiers, des costumes, des uniformes, des œuvres graphiques, des sculptures - dans une scénographie intimiste. De quoi sensibiliser les petits et grands à notre Histoire et soutenir le Devoir de Mémoire.

On y découvre que les mariages sont fêtés avec une médaille, que les femmes sont invitées à "bécoter passionnément" leur mari et fiancé lors des 7 jours de permission, et on peut lire des messages d'amour et de peur pour un mari, un fils ou un frère au combat.

Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition

Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition

Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition

Cette exposition arrive à nous montrer la vie quotidienne au front comme à l'arrière, et les moments d'émotions rendus possibles grâce aux correspondances et aux permissions, même si la mort n'est pas très loin.

Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition

Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition Familles à l'épreuve de la Grande Guerre, les photos de l'exposition

Femmes en tenues de deuil, lettres retournées à l'expéditeur car le soldat est "disparu", la Guerre reste un événement traumatisant et le Musée de la Grande Guerre nous le présente sans heurter ni choquer !

Jean-Yves Le Naour, commissaire de l'exposition, nous raconte :

C'est une belle exposition à découvrir à l'occasion du Centenaire de la Grande Guerre ; par son approche thématique inédite saluée par le Ministère de la Culture, l'exposition a reçu le label "exposition d'intérêt national" pour 2018 !

Découvrez le Musée de la Grande Guerre raconté par Herodot'com :

Elodie D.
Dernière modification le 9 juin 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 2 juin 2018 au 2 décembre 2018

×

    Lieu

    Rue Lazare Ponticelli
    77100 Meaux

    Tarifs
    tarif réduit : 5-7 €
    plein tarif : 10 €

    Âge recommandé
    À partir de 7 ans

    Durée moyenne
    2 h

    Site officiel
    www.museedelagrandeguerre.eu

    Plus d'information
    Horaires : 9h30-18h, fermé les mardis

    Réservez vos places
    Cliquez ici pour réserver

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche