Anting-Anting, l'âme secrète des Philippins au Musée du Quai Branly

Amulettes magiques et protectrices aux Philippines, les Anting-Anting s'exposent au Musée du Quai Branly, du 12 mars au 26 mai 2019.

Connaissez-vous les anting-anting ? Dans la culture philippine, les anting-anting sont des talismans, de petits médaillons en laiton, en cuivre, en bois ou en os. Les Philippins et les Philippines les portent afin de se protéger.

En effet, les anting-anting protègent des blessures par balles, et procurent également richesse, amour et romantisme à celui qui les porte. Mélanges de croyances précoloniales, de catholicisme populaire et de traditions, les anting-anting sont encore de nos jours portés comme moyen de protection par les policiers et les soldats. 

Le Musée du Quai Branly fait honneur aux anting-anting dans l'exposition "Anting-Anting, l'âme secrète des Philippins", à découvrir du 12 mars au 26 mai 2019. 

Les curieux vont pouvoir y découvrir une très large sélection d'amulettes reflétant l'histoire et les influences de ces îles et de leurs habitants.

Le visiteur est aussi amené à découvrir le vieux quartier de Quiapo à Manille, centre spirituel majeur pour des millions de Philippins catholiques et où un grand nombre d’Anting-Anting sont vendus; puis l'histoire du plus ancien symbole d'Anting-Anting, l'Infinito Sa Bato, avant de découvrir les portraits des porteurs d'Anting-Anting, associés à leurs amulettes. 

Une exposition qui nous permet de découvrir des croyances venues d'ailleurs !

Manon C.
Dernière modification le 20 février 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 12 mars 2019 au 26 mai 2019

×

    Lieu

    Quai Branly (face au musée)
    75007 Paris 7

    Tarifs
    Réduit : 9 €
    Plein : 12 €

    Site officiel
    www.quaibranly.fr

    Réservations
    www.quaibranly.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche