Décès de Christo : l'Arc de Triomphe empaqueté est maintenu

Par Elodie D., Rizhlaine F. · Publié le 1 juin 2020 à 15h02 · Mis à jour le 1 juin 2020 à 15h02
L'empaquetage de l'Arc de Triomphe par l'artiste Christo est reporté à l'automne 2021 en raison de l'épidémie de Coronavirus. L'oeuvre, monumentale, prévoit de faire disparaitre le monument parisien sous 25 000 mètres carrés de tissu recyclable en polypropylène argent bleuté et 7 000 mètres de corde rouge. Une opération en étroite collaboration avec le Centre Pompidou et le Centre des monuments nationaux. Malgré le décès de l'artiste, la performance devrait être maintenue.

En septembre 2020, Paris devait accueillir une installation monumentale : l'artiste Christo devrait faire disparaitre l'Arc de Triomphe et l'oeuvre devait être visible à a fois lors des Journées du Patrimoine et de la Nuit Blanche. Finalement en raison de la crise sanitaire, l'opération organisée en collaboration avec le Centre Pompidou et le Centre des Monuments Nationaux est donc reportée. Finalement Christo devait revenir à Paris du 18 septembre au 3 octobre 2021 pour dévoiler L'Arc de Triomphe empaqueté, projet pour Paris, Place de l'Etoile-Charles de Gaulle.

Le dimanche 31 mai 2020 le monde apprend la disparition de l'artiste, décédé à l'âge de 84 ans. Cependant, pas même la mort de Christo ne saurait empêcher la réalisation de cette performance iconique : selon les proches de l'artiste, l'Arc de Triomphe sera bel et bien empaqueté : l'oeuvre posthume devrait donc être dévoilé en automne 2021.

En parallèle, une grande exposition Christo au Centre Georges Pompidou devait également débuter le 18 mars 2020 est également reportée à une date ultérieure. Elle est consacrée à la carrière parisienne de Christo et Jeanne-Claude de 1958 à 1964 et à plus particulièrement à l’histoire du projet Le Pont-Neuf empaqueté, Projet pour Paris.

Le couple iconique Christo et Jeanne-Claude "empaquètent" des monuments dans le monde entier depuis les années 60 : le Wrapped Coast de Sydney en 1968-69, le Valley Curtain du Colorado en 1970–72, les Surrounded Islands de Biscayne Bay (Miami) en 1980–83, The Gates de Central Park en 2005, The London Mastaba, Hyde Park, Londres, 2016-2018, et Le Pont-Neuf de Paris en 1985.

35 ans après Le Pont-Neuf empaqueté, Christo comptait donc remettre le couvert à Paris pour faire disparaitre l'Arc de Triomphe sous 25 000 mètres carrés de tissu recyclable en polypropylène argent bleuté et 7 000 mètres de corde rouge. Une oeuvre que l'artiste avait hâte de mettre en place : "Trente-cinq ans après que Jeanne-Claude et moi avons emballé le Pont-Neuf, je suis impatient de travailler à nouveau à Paris pour réaliser notre projet pour l'Arc de Triomphe", explique-t-il.

Il faut dire que Christo avait déjà travaillé sur le Projet pour l’empaquetage de l’Arc de Triomphe en 1962 et prévoyait d'empaqueter les arbres de l’Avenue des Champs-Elysées et du Rond-Point des Champs-Elysées à Paris... Rassurez-vous, la Flamme de la Nation devant la tombe du Soldat Inconnu sera entièrement préservée et restera visible pendant toute la période (même pendant la période d’installation de l'oeuvre).

L’Arc de Triomphe empaqueté devait être entièrement autofinancé par Christo grâce à la vente de ses études préparatoires, dessins, collages du projet ainsi que des maquettes, œuvres des années cinquante-soixante et des lithographies originales dédiés à d’autres sujets.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 18 septembre 2021 au 3 octobre 2021

×

    Lieu

    Place Charles-de-Gaulle
    75008 Paris 8

    Tarifs
    Gratuit

    Site officiel
    www.paris-arc-de-triomphe.fr

    Horaires en direct
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche