Coronavirus : les Hauts-de-Seine, ses archives et ses musées depuis votre canapé

Par Laurent P. · Photos par Laurent P. · Publié le 24 mars 2020 à 16h33 · Mis à jour le 24 mars 2020 à 16h34
Coronavirus oblige, les archives départementales des Hauts-de-Seine vous invitent à découvrir ses expositions sur sa plateforme numérique, pour découvrir archives, musées et autres hauts lieux de la culture du département depuis chez vous, sans bouger d'un pouce. L'occasion de se cultiver pendant le confinement et de découvrir les richesses de votre département, si bien évidemment vous y vivez...

Le Coronavirus n'aura pas la culture ! Pour palier à la fermeture des musées et autres établissement culturels pendant le confinement, beaucoup vous propose désormais de découvrir leurs collections via leur site internet et autres visites virtuelles comme si vous étiez sur place, mais depuis votre canapé. Le Musée du Louvre, le Centre Pompidou, le Grand Palais... Tous s'y sont mis ! Mais pour les établissements des départements d'Ile-de-France, qu'en est-il ? Concernant les Hauts-de-Seine, les Archives départementales répondent à la question en proposant sur son site diverses visites d'expositions de ses musées et autres espaces.

La toute première exposition à voir le jour numériquement pendant cette période ? Une rétrospective sur les Expositions universelles qui se sont déroulées en France de 1855 à 1900, "à travers les traces qu’elles ont laissées sur le territoire altoséquanais"(comprendre les habitants du département des Hauts-de-Seine pour ceux qui ne connaitraient pas ce gentilé...). 

Entre 1855 et 1900, la France a organisé cinq expositions universelles. Celles-ci ont attiré beaucoup de monde, et continuent de fasciner "par leur ambition et les traces qu’elles ont laissées, y compris sur le territoire des Hauts-de-Seine". Les Archives départementales des Hauts-de-Seine conservent "une importante collection d’ouvrages sur les expositions, véritables lieux de découvertes pour les visiteurs de l’époque" et vous propose de les découvrir pour tout savoir de cette période de l'histoire et de son importance pour le département. A noter qu'un focus est apporté sur le site de La Défense (qui fête d'ailleurs ses 30 ans cette année), souvent envisagé pour y établir une Exposition, et ce jusqu’aux années 1950.

Une rétrospective accompagnée d'autres lieux proposant les collections de ses musées départementaux numériquement, à l'image de la Maison de Chateaubriand, le Musée départemental Albert-Kahn ou encore le Musée départemental de Sceaux. Des collections accessibles sur les réseaux sociaux. 

Informations pratiques

Tarifs
Gratuit

Site officiel
stories.hauts-de-seine.fr

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche